Jean Kennedy Smith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean Kennedy Smith (premier plan) avec Vicki Kennedy en 2008

Jean Kennedy Smith (née le 20 février 1928) est une personnalité américaine, membre de la célèbre Famille Kennedy et sœur cadette du président John Fitzgerald Kennedy. Elle a été ambassadrice en Irlande de 1993 à 1998.

Elle est aujourd'hui le seul enfant survivant de Joseph Patrick Kennedy et de Rose Fitzgerald.

Présentation[modifier | modifier le code]

Née à Brookline au Massachusetts, elle est le huitième enfant de Joseph Patrick Kennedy et Rose Fitzgerald.

Elle fréquente la « Sacred Heart School » (aujourd'hui le « Manhattan College »), où elle devient l'amie d'Ethel Shakel, sa future belle-sœur, épouse de son frère Robert Francis Kennedy.

Elle épouse, le 19 mai 1956, Stephen Edward Smith (1927-1990), un homme d'affaires qui deviendra conseiller politique et directeur de campagne pour John Kennedy en 1960, et Robert Kennedy en 1968. Stephen Smith meurt d'un cancer du poumon en 1990.

Le couple s'installe à New York, et a deux fils, Stephen Edward Smith, Jr (né en 1957) et William Kennedy Smith (né en 1960), et adopte deux fillettes d'origine vietnamienne, Amanda (née en 1967) et Kym (née en 1972).

Jean et Stephen Smith sont à Los Angeles avec Robert Kennedy, lorsqu'il est assassiné le 5 juin 1968.

En 1974, elle fonde le « Very Special Art Committee », une organisation à but non lucratif pour la promotion des talents artistiques d'enfants handicapés mentalement ou physiquement.

En 1993, le nouveau président des États-Unis, Bill Clinton, lui offre le poste d'ambassadeur en Irlande. Elle joue un rôle important lors des discussions de paix dans ce pays avant sa démission en 1998. Elle reçoit alors la citoyenneté irlandaise à titre honorifique.

Jean Kennedy Smith est aussi membre du conseil du John F. Kennedy Center for the Performing Arts.

Elle est la dernière des enfants de Joseph Patrick Kennedy et Rose Fitzgerald Kennedy à être encore en vie.

Source[modifier | modifier le code]

  • (en) traduit de l'article en anglais de Wikipedia

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :