Duché de Spolète

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Péninsule Italienne vers l'an 750.

Ville d'Italie, dans la province de Pérouse, Spolète fut le siège d'un duché lombard puis franc et d'un principauté assez importante qui fut incorporée aux États de l'Église en 1228.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Duché de Spolète avait pour siège Spolète, une ville d'Ombrie en Italie centrale.

Ayant conquis la Toscane et l'Ombrie, Alboin érigea ce pays en duché, dont la capitale fut Spolète, qui lui donna son nom. Faroald Ier, capitaine lombard, en reçut l'investiture des mains d'Alboin, en l'an 570, devenant un « dux » (duc).

Spolète devint alors le siège d'un assez vaste duché, plus ou moins autonome par rapport aux rois lombards Authari et Agilulf.

Siège d'un duché lombard, puis franc et d'un principauté assez importante, Spolète fut finalement incorporée aux États de l'Église en 1228.

Chronologie au Moyen Âge[modifier | modifier le code]

Liste des ducs lombards de Spolète[modifier | modifier le code]

Liste des ducs francs de Spolète[modifier | modifier le code]

Supponides[modifier | modifier le code]

Widonides[modifier | modifier le code]

Période féodale[modifier | modifier le code]

Margraves de Toscane[modifier | modifier le code]

Ducs dans l'État Pontifical[modifier | modifier le code]

  • 1198-1205 : Conrad II d'Urslingen, fils de Conrad
  • 1205  : Henri d'Urslingen frère de Conrad II
  • 1209-1225 : Diépold d'Acerra, († 1225)
  • 1223-1230 : Rainald Ier d'Urslingen, frère de Conrad II,
  • 1227-1237 : Conrad Guiscard d'Urslingen, fils de Conrad II ,
  • 1251-1276 : Bertold d'Urslingen, neveu de Rainald ;
  • 1251-1276 : Rainald II d'Urslingen, frère de Bertold.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]