Lambert Ier de Nantes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lambert Ier de Nantes (mort en 836) comte de Nantes avant 818 à 831 et marquis de Bretagne de 818 à 831, puis duc de Spolète 834-836.


Comte de Nantes et Marquis[modifier | modifier le code]

Comte de Nantes et Préfet de la Marche de Bretagne, il succède dans ces fonctions à son père Guy avant 818. Lambert participe en 818 à l'expédition menée par Louis le Pieux contre Morvan Lez-Breizh qui s'était proclamé roi des Bretons. Après la rébellion en 822 du nouveau chef breton Wiomarc'h, il est l'instigateur en 825 du meurtre de ce dernier qui s'était pourtant soumis en personne en mai de la même année à Aix-la-Chapelle[1].

Duc de Spolète[modifier | modifier le code]

Lors de la rébellion du fils aîné de l'empereur Louis le Pieux, il prend le parti de Lothaire Ier il est « déshonoré » [2] puis exilé au début de 831 avec ce dernier en Italie où il devient duc de Spolète. Il meurt pendant l'épidémie de 836/837 qui fait des ravages dans la noblesse franque[3].

Lambert Ier laisse plusieurs enfants de son épouse Rotrudis [4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Annales d'Eginhard, (Année 825).
  2. Noël-Yves Tonnerre, Naissance de la Bretagne, Presses de l'Université d'Angers,‎ 1994 (ISBN 2-90307558-1) p. 82
  3. Janet L. Nelson Charles le Chauve Aubier Paris 1994, p. 159
  4. Eduard Hlawitschka, donne Rotrudis comme épouse de Lambert et mère de ses enfants. Il fait d'elle une fille de l'Empereur Lothaire Ier

Sources[modifier | modifier le code]