759

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
756 757 758  759  760 761 762

Décennies :
720 730 740  750  760 770 780
Siècles :
VIIe siècle  VIIIe siècle  IXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 759 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

  • Début du règne de Bögü, troisième kaghan des Ouïgours (en chinois Mo-yen-tcho (zh))[1].
  • Raids arabes en Anatolie et victoire sur Paul, stratège des Arméniaques sur la rivière Mélas. Les Arabes retournent chez eux avec un immense butin et une grande quantité de captifs, parmi lesquels quarante hauts fonctionnaires romains[2].
  • Fondation du temple bouddhiste de Tōshōdai-ji à Nara (Japon) par le moine chinois Ganjin, fondateur de la secte Ritsu[3].

Europe[modifier | modifier le code]

  • L'empereur byzantin Constantin V, après avoir reçu la soumission des Slaves de Thrace occidentale[2], lance des opérations contre les Bulgares. Le stratège Léon de Thrace, tombé dans une embuscade dans le défilé de Bérégaba (ou Veregaba), à l'est du Grand Balkan, est tué[4]. Constantin V défait les Bulgares à Marcellae (Markellai), puis conclue une trêve à la nouvelle de raids arabes[5].
  • Pépin le Bref reprend Narbonne aux musulmans d'al-Andalus qui la contrôlaient depuis 719. Après sept ans de blocus, la ville est livrée par les Goths, qui massacrent la garnison musulmane, puis, ayant obtenu l’assurance de conserver leurs lois et leurs privilèges, se soumettent à Pépin. Après la prise de Narbonne, Pépin mène une série de campagnes pour soumettre l’Aquitaine (761-768)[6].

Naissances en 759[modifier | modifier le code]

Décès en 759[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. René Grousset, L’empire des steppes, Attila, Gengis-Khan, Tamerlan, Paris, Payot,‎ 1938, quatrième édition, 1965, (.pdf) 669 p. (lire en ligne, présentation en ligne)
  2. a et b Alfred Lombard Études d'histoire byzantine : Constantin V, Empereur des Romains (740-775) Félix Alcan, 1902
  3. Louis Frédéric, Käthe Roth Japan encyclopedia Harvard University Press, 2005 (ISBN 978-0-674-01753-5)
  4. Eduard von Muralt Essai de chronographie byzantine pour servir à l'examen des annales du Bas-Empire et particulièrement des chronographes slavons de 395 à 1057 Eggers, 1855
  5. Florin Curta Southeastern Europe in the Middle Ages, 500-1250 Cambridge University Press, 2006 (ISBN 978-0-521-81539-0)
  6. Philippe Sénac Les carolingiens et al-Andalus: VIIIe-IXe siècles Maisonneuve & Larose, 2002 (ISBN 978-2-7068-1659-8)
  7. Ou en 761