Suppo III de Spolète

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Suppo III de Spolète (né à une date inconnue et mort v. 879) est un duc italien du IXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Suppo III fut duc de Spolète de 871 à 876, archiminister (archministre) et consiliarius (conseiller) de l'Empereur Louis II le Jeune, il fut donc le personnage le plus puissant du Royaume d'Italie après le souverain.

Il était membre de la famille des Supponides qui avait des liens de parenté avec l'impératrice Engelberga, épouse de Louis, mais aussi de Suppo II son cousin, qui fut duc de Spolète et comte de Parme, d'Asti et de Turin.

Louis II, le mit à la tête du Duché de Spolète en 871, en remplacement de Lambert Ier qui était en rebellion contre lui.

Après la mort de Louis en 876, il soutient Charles le Chauve pour le trône italien. Néanmoins, ce dernier le dépossède et rétablit Lambert dans ses droits cette même année.

La femme de Suppo III était une sœur d'Évrard de Frioul, mais ils n'eurent aucun descendant connu.