Hugues de Toscane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hugues de Toscane, dit Hugues le Grand (v. 950- 21 décembre 1001 à Pistoia), marquis de Toscane de 961 à sa mort, duc de Spolète, marquis de Camerino de 989 à 996.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Hubert de Spolète et de Willa de Spolète, Hugues de Toscane épouse une certaine Judith qui lui donne une fille, Willa. Il choisit Florence comme capitale à la place de Lucques et fait édifier à partir de 978 la Badia Fiorentina et se rend célèbre par ses multiples donations aux églises qui sont à l'origine de son surnom.

En 993, après l'assassinat du prince de Capoue Landenolf II de Capoue considéré comme un vassal de l'Empire[1] (21 avril), il met le siège devant la ville et châtie les coupables, sur ordre du jeune roi de Germanie Otton III.

Ce même Othon III couronné empereur le 21 mai 996 jugeant sa puissance trop grande lui retire le duché de Spolète et Camerino en septembre 996 et les confie à un certain Conrad (996-998) puis à Adémar.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir Joseph Fr Michaud, Louis Gabriel Michaud, Biographie universelle, ancienne et moderne ..., Publié par chez Michaud frères, 1819