1198

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1195 1196 1197  1198  1199 1200 1201

Décennies :
1160 1170 1180  1190  1200 1210 1220
Siècles :
XIe siècle  XIIe siècle  XIIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies thématiques :
Croisades


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l’année 1198 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]


  • Renversement des alliances en Mongolie. Les Djürchet s’allient avec les Kereit contre les Tatars. Temüjin participe aux opérations comme vassal de Toghril. Pris entre les Djürchet au sud-est et les Mongols au nord-ouest, les Tatars sont écrasés aux environs du Buir Nuur et leur chef le plus puissant, Megudjinséultu est tué. Temüjin et Toghril se partagent le butin. Toghril obtient des Djürchet le titre de vang (prince) et se fait appeler Ong-khan, tandis que Temüjin doit se contenter de la distinction de tchaoudkari. Temüjin fait exécuter Satcha-beki, chef du clan des Djurkin, sous prétexte qu’il a refusé de prendre part à la campagne contre les Tatars[2].

Proche-Orient[modifier | modifier le code]

  • 2 février : les croisés allemands lèvent le siège de Toron. Il se rembarquent pour l’Europe dès le mois de mars[4].
  • 1er juillet : trêve entre Al-Adel et les Francs signée pour une durée de cinq ans et huit mois. Al-Adel en profite pour consolider son pouvoir[4].
  • 19 novembre : Al-Aziz, fils de Saladin, se tue en tombant de cheval au cours d’une chasse au loup dans le voisinage des Pyramides. Son fils Malik al-Mansour lui succède à l’âge de neuf ans. Al-Afdhal quitte sa retraite pour prendre la régence, mais son oncle Al-Adel n’a aucun mal à lui arracher sa nouvelle possession et à le renvoyer à sa vie de reclus (1200)[4].

Europe[modifier | modifier le code]

8 janvier : élection du pape Innocent III
28 septembre : bataille de Gisors


  • Premier arrivage de vins de La Rochelle à Anvers à la faveur d’une pénurie de vins du Rhin, entraînant la chute des prix du vin[22].
  • Éruption de la Solfatare[23].

Naissances en 1198[modifier | modifier le code]

Décès en 1198[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Joseph T. Sorensen, Optical Allusions : Screens, Paintings, and Poetry in Classical Japan (ca. 800-1200), BRILL,‎ 2012 (ISBN 9789004219311, présentation en ligne)
  2. László Lőrincz, Histoire de la Mongolie : des origines à nos jours, Akadémiai Kiadó,‎ 1984 (ISBN 978-963-05-3381-2, présentation en ligne)
  3. Jonathan Simon Christopher Riley-Smith, The Feudal Nobility and the Kingdom of Jerusalem, 1174-1277, Archon Books,‎ 1973 (ISBN 978-0-208-01348-4, présentation en ligne)
  4. a, b et c Anne-Marie Eddé, La principauté Ayyoubide d'Alep: (579/1183-658/1260), Franz Steiner Verlag,‎ 1999 (ISBN 978-3-515-07121-5, présentation en ligne)
  5. Joseph Delaville Le Roulx, Les Hospitaliers en Terre Sainte et Chypre. (1100-1310), Adamant Media Corporation (ISBN 978-1-4212-0843-5, présentation en ligne)
  6. François Joseph Xavier Receveur, Histoire de l'Église, Méquignon junior,‎ 1844 (présentation en ligne)
  7. a, b et c Jean Flori, Prêcher la croisade: XIe-XIIIe siècle, Communication et propagande, EDI8 (ISBN 9782262040888, présentation en ligne)
  8. Mémoires et documents inédits pour servir à l'histoire de la Franche-Comté, vol. 3, Académie des sciences, belles-lettres et arts de Besançon,‎ 1844 (présentation en ligne)
  9. Maximilian Samson Friedrich Schöll, Cours d'histoire des états européens depuis le bouleversement de l'Empire romain d'Occident jusqu'en 1789, vol. 3, Paris, Gide fils,‎ 1830 (présentation en ligne)
  10. Antoine-Marie Graziani, Histoire de Gênes, Fayard,‎ 2009 (ISBN 9782213647265, présentation en ligne)
  11. Bernard Boulengier, Les Félins de Brunswick - Henri le Lion, duc de Saxe, et ses fils : l’empereur Otton IV, le comte palatin Henri (XIIe et XIIIe siècles), Mon Petit Editeur (ISBN 9782748391930, présentation en ligne)
  12. Collectif sous la direction de Robert Folz, Le souvenir et la légende de Charlemagne, Genève, Slatkine,‎ 1973 (présentation en ligne)
  13. Louis-Sébastien Le Nain de Tillemont, Julien Philippe de Gaulle, Société de l'histoire de France, Vie de Saint Louis, vol. 1, Paris, Renouard,‎ 1847 (présentation en ligne)
  14. František Palacký, Radhost : Sbirka spisůw drobnych z oboru řeči a literatury české, krásowědy historie a politiky, wydal František Palacký, vol. 2, W Praze,‎ 1872 (présentation en ligne)
  15. Hans Goetting, Germania Sacra, Nathalie Kruppa, Jürgen Wilke, Walter de Gruyter,‎ 1984 (ISBN 9783110100044, présentation en ligne)
  16. Alain de Sancy, Les ducs de Normandie et les rois de France : 911-1204, Fernand Lanore,‎ 1996 (ISBN 978-2-85157-153-3, présentation en ligne)
  17. Jean Derheims, Histoire de la ville de Saint-Omer, Aug. Lemaire,‎ 1843 (présentation en ligne)
  18. Aleksandr Aleksandrovich Vasilʹev, Histoire de l'Empire byzantin, vol. 2, Éditions A. Picard,‎ 1932 (présentation en ligne)
  19. Franco Franceschi, Ilaria Taddei, Les villes d'Italie du milieu du XIIe au milieu du XIVe siècle, Éditions Bréal,‎ 2005 (ISBN 978-2-7495-0436-0, présentation en ligne)
  20. Jean Bérenger, Histoire de l'Empire des Habsbourg (1273-1918), Fayard,‎ 1990 (ISBN 9782213648019, présentation en ligne)
  21. Victor Hippolyte Berry, Études et recherches historiques sur les monnaies de France, Dumoulin,‎ 1852 (présentation en ligne)
  22. Yves Renouard, Études d'histoire médiévale, vol. 1, S.E.V.P.E.N.,‎ 1968 (présentation en ligne)
  23. Le territoire au cœur de la géographie culturelle, Éditions L'Harmattan,‎ 1999 (ISBN 9782738478993, présentation en ligne)