Montepulciano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montepulciano (homonymie).
Montepulciano
Vue générale
Vue générale
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Tuscany.svg Toscane 
Province Sienne  
Code postal 53045
Code ISTAT 052015
Code cadastral F592
Préfixe tel. 0578
Démographie
Gentilé poliziani
Population 14 558 hab. (31-12-2010[1])
Densité 88 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 06′ 00″ N 11° 47′ 00″ E / 43.1, 11.7833343° 06′ 00″ Nord 11° 47′ 00″ Est / 43.1, 11.78333  
Altitude Min. 605 m – Max. 605 m
Superficie 16 500 ha = 165 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Toscane

Voir sur la carte administrative de Toscane
City locator 14.svg
Montepulciano

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Montepulciano

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Montepulciano
Liens
Site web http://www.comune.montepulciano.si.it/

Montepulciano est une commune italienne d'environ 14 500 habitants, située dans la province de Sienne, en Toscane, une des régions d'Italie.

Cette petite ville dont l'architecture est marquée par le style de la Renaissance a toujours beaucoup impressionné ses visiteurs. L'écrivain français Paul Bourget la décrit comme un « véritable bijou de guerre d'une joliesse féroce, serti dans ses remparts d'un dessin net comme un relief de géométrie. »

Montepulciano vue du sud-est, avec l'Église San Biagio au premier plan

Géographie[modifier | modifier le code]

Montepulciano est située au cœur de la Toscane. La ville s'étire le long d'une étroite crête de grès, dominant deux vallées à une hauteur de 605 mètres au-dessus du niveau de la mer. Elle est célèbre pour le Vino Nobile, l'un des vins toscans les plus appréciés.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les origines de Montepulciano sont vraisemblablement très anciennes, puisque le site semble avoir été occupé par les Étrusques, dont on a retrouvé des traces de la présence à l'occasion de fouilles archéologiques.

Néanmoins, la ville actuelle est beaucoup plus récente et trouve son origine au Haut Moyen Âge. Montepulciano a été fondée au VIe siècle par les habitants de Chiusi qui fuyaient les invasions barbares. Ils lui donnèrent le nom de Mons Politianus. On trouve la première mention de ce nom - qui explique celui de ses habitants : les Poliziani (Politiens) - en 715.

Au cours du Moyen Âge, la ville fut l'objet de convoitises de la part de ses voisines plus puissantes, Sienne, Arezzo et Florence. Les Politiens durent se résoudre à choisir l'une d'entre elles comme protectrice contre l'avidité des deux autres. Redoutant particulièrement Sienne, pourtant plus proche, Montepulciano se lia avec Florence en 1202. Cette alliance n'empêcha pas la prise et la destruction de la ville par les Siennois en 1252. Contrôlée à nouveau par les Florentins deux ans plus tard, la ville est reprise par les Siennois en 1260.

Pendant la seconde moitié du XIVe siècle, la famille de Pecora instaure une seigneurie, mettant fin aux libertés communales et exerçant un pouvoir absolu, qui ne prendra fin qu'en 1404, avec le retour de Montepulciano dans l'orbite florentine.

Montepulciano est annexée définitivement à l'État florentin en 1511.


Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
    Massimo Della Giovampaola    
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Abbadia, Acquaviva, Gracciano, Montepulciano Stazione, Valiano, Sant'Albino

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Castiglione del Lago, Chianciano Terme, Chiusi, Cortona, Pienza, Torrita di Siena

Jumelages[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France Moulins-sur-Allier (France)

Monuments[modifier | modifier le code]

La façade nonfinita du Duomo et le parvis Piazza Grande
Le Palais Tarugi
Le Palais communal
La Torre di Pucinella

Le centre historique est entouré de remparts et de fortifications construits au XVIe siècle sur l'ordre de Cosme Ier par Antonio da Sangallo le Vieux (1483-1546). Montepulciano est surtout connue pour la majesté de ses palais de la Renaissance. Parmi les principaux monuments de Montepulciano, on peut citer  :

Extra muros[modifier | modifier le code]

Personnalités nées à Montepulciano[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]