Lambert de Spolète

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lambert.
Lambert de Spolète
Titre
Roi d'Italie
892898
Prédécesseur Guy III de Spolète
Successeur Arnulf de Carinthie
Empereur d'Occident
894898
Prédécesseur Guy III de Spolète
Successeur Arnulf de Carinthie
Biographie
Dynastie Widonides
Date de naissance vers 880
Date de décès 898
Père Guy III de Spolète
Mère Ageltrude de Bénévent

Lambert de Spolète (vers 880 - 898) fut empereur de l'Empire d'Occident, roi d'Italie (892-898) et duc de Spolète (sous le nom Lambert II).

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Guy III de Spolète et d' Ageltrude de Bénévent, il fut associé au trône dès mai 891 par son père qui avait été sacré empereur en 891 par Étienne VI. Le pape suivant, Formose, fut contraint de couronner Lambert comme roi d'Italie le 30 août 892. Dès que possible, ce pape appela à la rescousse Arnulf de Carinthie, qui vint en Italie septentrionale et s'opposa aux intérêts de Guy et Lambert.

À la mort de son père en 894, Lambert lui succède se rend à Rome pour se faire reconnaître comme empereur par Formose qui s'y opposa, puisqu'il attendait Arnulf et fut emprisonné au Château Saint-Ange. Lambert est supplanté par Arnulf et Formose se hâte de sacrer ce dernier empereur le 22 février 896. Formose mourut peu après, tandis qu'Arnulf, frappé d'une attaque, doit abandonner la campagne militaire et retourner en Germanie ce qui permet à Lambert de reprendre son trône au début de 897.

Ageltrude obtint du nouveau pape Étienne VI, élu avec son influence, que se tînt un procès contre son prédécesseur en 897: le cadavre de Formose fut donc exhumé, soumis à un procès macabre, mutilé et jeté dans le Tibre, cet événement est connu comme le Concile cadavérique.

En mai 898 le pape Jean IX au synode de Ravenne déclara nul le sacre d'Arnulf et appuya Lambert, lequel mourut accidentellement au cours d'une chasse le 15 octobre 898.

Source[modifier | modifier le code]

  • Venance Grumel Traité d'Études Byzantines I « La Chronologie » dans Bibliothèque Byzantine Presses universitaires de France , Paris 1958 « Empereurs d'occident IXe-XIIIe siècle » p. 414 & « Rois d'Italie après Charlemagne » p. 418.

Ascendance[modifier | modifier le code]