Ratchis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Légende du roi Ratchis
par Francesco Nasini,
Abbadia San Salvatore.

Ratchis ou Rachis est un duc de Frioul de 737 à 744 puis un roi des Lombards d'Italie qui régna de 744 à 749[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du duc Pemmo du Frioul auquel il succède comme duc de Frioul, il participe aux guerres contre les populations slaves qui menacent le duché frioulan. Devenu roi, c'est un monarque plus diplomate que guerrier, cherchant la paix avec la papauté et l'Empire byzantin, ce qui déclenche une forte opposition d'une grande partie de la noblesse lombarde, souhaitant la politique « dure » du roi Liutprand, qui avait vainement tenté d'unifier la péninsule italienne sous le joug lombard. En 749, il décide d'envahir l'Exarchat de Ravenne et assiège au passage Pérouse mais l'intervention du pape Zacharie le pousse à abandonner le siège ce qui déplut à une partie de l'aristocratie lombarde. Impopulaire, il doit abdiquer et se retirer avec sa famille au monastère du Mont-Cassin.

En décembre 756, à la mort accidentelle de son frère, le roi Aistulf, il remonte brièvement sur le trône avant de renoncer définitivement au pouvoir en 757.

Selon le continuateur de l'Histoire des Lombards de Paul Diacre, Ratchis régna quatre ans et neuf mois[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Le sepolture regie del regno italico (secoli VI-X) : Ratchis (744-749, 756-757)
  2. Pauli Historia Langobardorum, Continuatio Casinensis 3, MGH SS rer Lang I, p. 198.

Sources primaires[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gianluigi Barni, La conquête de l'Italie par les Lombards — VIe siècle — Les Événements. Le Mémorial des Siècles. Éditions Albin Michel, Paris (1975) (ISBN 2226000712)

Sur les autres projets Wikimedia :