Air Tahiti Nui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Air Tahiti Nui

Logo de cette compagnie
AITA OACI Indicatif d'appel
TN THT Tahiti Airlines
Repères historiques
Date de création 1996
Généralités
Basée à Aéroport international Tahiti Faa'a
Autres bases -
Programme de fidélité Club Tiare
Taille de la flotte 5
Nombre de destinations 4
Siège social Drapeau : Polynésie française Polynésie française, Papeete
Société mère Gouvernement polynésien
Dirigeants Michel Monvoisin, PDG
Site web www.airtahitinui.com

Air Tahiti Nui (code IATA : TN ; code OACI : THT) est une compagnie aérienne de Polynésie française, créée en 1996 par le gouvernement du territoire (sous l'impulsion de Gaston Flosse). Elle opère des vols internationaux depuis sa plate-forme de correspondance à l'aéroport international Tahiti Faa'a.

Histoire[modifier | modifier le code]

Siège social d'Air Tahiti Nui à Papeete

Fondée en 1996, ce n'est que finalement, le 20 novembre 1998 qu'Air Tahiti Nui effectue son premier vol inaugural entre Papeete et Los Angeles[1]. Deux jours plus tard, elle effectue un premier vol entre Papeete et Tokyo[1]. Lors de sa première année d'exploitation, elle transporte plus de 30 000 passagers[1]. En avril 2000, elle inaugure la route aérienne entre Papeete et Ōsaka, puis en août, elle inaugure Papeete - Auckland[1]. En 2002, elle commence la liaison Papeete - Paris. En 2003, Air Tahiti Nui acquiert 2 nouveaux Airbus A340-300. En juin 2005, elle acquiert son cinquième Airbus A340-300, par la suite, la même année, elle inaugure une nouvelle route New York - Sydney via Tahiti[1]. En juillet 2008, Christian Vernaudon devient PDG de la compagnie[2]. En 2009, Air Tahiti Nui supprime ses dessertes vers New York, Ōsaka et Sydney en raison de la crise économique mondiale et de déficits financiers importants[1]. Elle réajuste son réseau sur ses plate-forme de correspondance principales de Los Angeles, Paris, Auckland et Tokyo. En 2011, la compagnie annonce un nouveau plan stratégique en annonçant la mise en vente ou location d'un des A340 et du réaménagement des cabines avec l'installation d'un nouveau système de divertissement audio-visuel[3].

Flotte[modifier | modifier le code]

Airbus A340 d'Air Tahiti Nui

En mars 2011, Air Tahiti Nui exploitait 5 avions[4] L'âge moyen de la flotte était de 8,5 ans[5]. Les 5 Airbus A340-300 portent le nom des îles de la Polynésie française, soit le Mangareva, Moorea, Rangiroa, Bora-Bora et Nuku Hiva.

Flotte d'Air Tahiti Nui
Avion Nb. d'avions Sièges
Airbus A340-300 5 294
Total 5

Historique de la Flotte[modifier | modifier le code]

En 1998, Air Tahiti Nui loue son premier appareil auprès d'Airbus : un A340-200 immatriculé F-OITN et surnommé Bora Bora mis en service en 1993 et ayant effectué ses premiers vols aux couleurs d'Air France.

Entre décembre 2001 et janvier 2002, la compagnie réceptionne deux A340-300 : le F-OJGF surnommé Mangareva et le F-OJTN surnommé Bora Bora, ce dernier étant loué à ILFC.

C'est le 27 décembre 2002 que la compagnie reçoit deux autres A340-300 : le F-OSEA surnommé Rangiroa et le F-OSUN surnommé Moorea.

L'A340-200 quitte la compagnie en mai 2003 et rejoint la compagnie réunionaise Air Bourbon.

En juin 2005, un 5e A340-300 rejoint ATN : le F-OLOV surnommé Nuku-Hiva. Il sera présent en statique pendant le Salon du Bourget 2005 avant de rejoindre la Polynésie.

Air Tahiti Nui envisage de remplacer à l'horizon 2018-2020 ses cinq A340 par des appareils long courrier de nouvelle génération tels que l’Airbus A350-900[3].

Destinations[modifier | modifier le code]

Air Tahiti Nui dessert 5 destinations[6],[7]

Amérique du Nord[modifier | modifier le code]

  • Drapeau des États-Unis Los Angeles, CA (LAX)

Source: http://fr.airtahitinui.com/

Asie[modifier | modifier le code]

  • Drapeau du Japon Tokyo (NRT)

Europe[modifier | modifier le code]

  • Drapeau de la France Paris (CDG)

Source :http://fr.airtahitinui.com/

Océanie[modifier | modifier le code]

  • Drapeau de Nouvelle-Zélande Auckland
  • Flag of French Polynesia.svg Tahiti

Partenariats[modifier | modifier le code]

Partage de codes Air Tahiti Nui a des accords de partage de codes avec les compagnies aériennes et l'entreprise ferroviaire suivantes[8] :

Compagnies aériennes

Entreprise ferroviaire

Prix[modifier | modifier le code]

Air Tahiti Nui a été nommée meilleure compagnie aérienne et meilleur personnel navigant de la région Pacifique en 2009 selon Skytrax[9].

Finances[modifier | modifier le code]

Le déficit global d'Air Tahiti Nui pour la fin 2008 est estimé à 39,38 millions d'euros (soit 4,7 milliards de FCFP). En décembre 2008, l'assemblée de Polynésie française vote un financement d'urgence de 8,38 millions d'euros à ATN[10].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

Loir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :