Tetiaroa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tetiaroa
Carte de Tetiaroa.
Carte de Tetiaroa.
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Archipel Îles de la Société
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 17° 00′ 00″ S 149° 34′ 00″ O / -17, -149.56666717° 00′ 00″ S 149° 34′ 00″ O / -17, -149.566667  
Superficie 6 km2
Point culminant non nommé (17 m)
Géologie Atoll
Administration
Collectivité d'outre-mer Polynésie française
District Îles du Vent
Commune Arue
Autres informations
Fuseau horaire UTC-10

Géolocalisation sur la carte : Polynésie française

(Voir situation sur carte : Polynésie française)
Tetiaroa
Tetiaroa
Atolls de France

Tetiaroa est un atoll faisant partie des Îles du Vent dans l'archipel de la Société en Polynésie française. L'atoll est l'unique île basse de l'archipel Îles du Vent, et est rattaché à la commune d'Arue au Nord du Tahiti. Il est célèbre pour avoir été la propriété de Marlon Brando. L'intérieur des motus étant toujours une propriété privée, leur accès est réservé aux clients de l'hôtel The Brando. Cependant la partie relevant du littoral ou des sentiers littoraux reste accessible, faisant partie du domaine public. L'atoll dispose d'une piste privée géré par Tahiti Beachcomber SA et situé sur le motu Onetahi.

Géographie[modifier | modifier le code]

Tetiaroa est situé à 53 km au Nord de Tahiti. L'atoll s'étend sur une superficie totale de 6 km2, soit environ 585 hectares de sable divisés en 13 motus (îlots) dont les surfaces varient et qui sont tous atteignables à pied. Le lagon fait 7 km de large et 30 m de fond. L'atoll ne comporte aucune passe. L'accès par la mer n'est donc possible qu'avec une petite embarcation, qu'il faut manœuvrer avec dextérité afin de franchir la barrière de corail en même temps qu'une vague dans une faille, si la houle le permet.

La population permanente est d'un habitant: Teihotu Brando le fils de Marlon Brando. L'atoll est rattaché à la municipalité d'Arue, commune du nord de Tahiti. Depuis début 2014, du personnel d'hôtel vit également sur l'atoll de façon non permanente.

Îlots et motus (dans le sens des aiguilles d'une montre):

  1. Onetahi (avec l'Hôtel The Brando, son village, la piste de 531 m praticables et ses mara'e).
  2. Honuea
  3. Tiaruanu avec la récente découverte d'un mara'e décrit comme une plateforme d'archers.
  4. Motu Tauvini (Tauini)
  5. Motu Ahurea (Auroa)
  6. Hiraanae
  7. Horoatera (Oroatera), avec le lac d'eau saumâtre et sa petite baie formant une lagune où l'on peut observer les requins juvéniles.
  8. Motu Aie (Ai'e) où l'on peut trouver les nids de sterne à dos gris.
  9. Tahuna Iti aussi connue sous le nom d'île aux oiseaux pour leurs densités (Réserve Ornithologique)
  10. Tahuna Rahi a perdu trois quart de sa superficie ne laissant qu'un petit Motu près de Reiono
  11. Motu One et Tahuna Iti forme maintenant un fer à cheval créant une lagune où l'on peut observer les requins juvéniles
  12. Rimatuu, avec ces mara'e
  13. Reiono le plus au Sud possède une des dernières forêt primaire polynésienne encore épargnée

Histoire[modifier | modifier le code]

Localisation de Tetiaroa

Remarqué par les premiers explorateurs de Tahiti, l'atoll de Tetiaroa a accueilli en 1789 trois déserteurs du Bounty. En 1904, la famille royale de Pomaré de Tahiti donne l'atoll au seul dentiste de Tahiti, Johnston Walter Williams, un canadien qui devint plus tard Consul d'Angleterre de 1916 à 1935[1]. Par la suite, il en fit une plantation de Copra.

En 1960, à la suite du tournage du film Les Révoltés du Bounty que Marlon Brando découvrit Tetiaroa[1]. Le film était tourné à Tahiti et aux alentours de Moorea. Après la fin du tournage, Brando engagea un pécheur local pour pêcher à Tetiaroa. Il déclara au sujet de cette rencontre "more georgeous than anything I had anticipated" (c'était la plus belle rencontre que je n'avais jamais anticipé") comme il s'en émerveilla dans son autobiographie en 1994 "Songs My Mother Taugh Me. Il fait l'acquisition de Tetiaroa auprès du descendant direct du Dr Williams, Mrs Duran. (Mr Williams et sa femme sont enterrés sur le motu Rimatuu). Marlon acheta la plupart de l'atoll en 1966 pour 200 000 $ et l'autre partie pour 70 000 $ en 1967. Marlon eût beaucoup d'oppositions de la part des autorités locales et de la population pour acheter l'atoll. L'intérêt historique de Tetiaroa pour la population et le gouvernement de la Polynésie Française continue à faire débat quant à son évolution. Il y vivra jusqu'en 1990.

L'atoll a servi de décor au film Le Bourreau des cœurs (1983) avec Aldo Maccione. À cette occasion, l'équipe du film prit à sa charge certains travaux d'aménagement. Marlon Brando refusa cependant de faire une apparition dans ce film[2].

Propriété des héritiers de Marlon Brando, Tetiaroa s'oriente vers la réalisation de projets touristiques. Le petit hôtel rudimentaire (5 chambres, pas d'électricité, un filet d'eau, des moustiques, aucun traitement des déchets) est aujourd'hui fermé.

En 2002, soit deux ans avant la disparition de l'acteur, Brando signe un accord pour construire un resort de luxe.

En octobre 2008, le promoteur Richard Bailey, PDG de Pacific Beachcomber, a obtenu l'autorisation d'effectuer de lourds travaux sur la barrière du récif (notamment un quai)[3] afin d'aménager les installations futures d'un hôtel de luxe provoquant des controverses quant à la destruction de l'écosystème naturel et fragile de l'atoll[4].

Ses héritiers ont accepté de louer deux motus sur les treize de l'atoll pour une durée de 99 ans pour le développement d'un hôtel de luxe, en contrepartie de 5% du CA.

Malgré ces controverses, l'hôtel espère recevoir le LEED Platine en respectant cette charte environnemental[5].

Le 1er juillet 2014, l'hôtel The Brando a ouvert ses portes.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]