Air Calédonie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Aircalin.

Air Calédonie (Aircal)

Logo de cette compagnie
AITA OACI Indicatif d'appel
TY TPC Aircal
Repères historiques
Date de création 1954
Généralités
Basée à Aéroport Nouméa - Magenta
Autres bases Aéroport Lifou - Wanaham
Taille de la flotte 4
Nombre de destinations 9
Siège social Aéroport de Magenta, 100 rue Gervolino - BP 212, 98845 Nouméa, Nouvelle-Calédonie
Dirigeants Samuel Hnepeune (président)
Michel Ducamp (directeur général)

Air Calédonie, plus couramment appelée Aircal, est une compagnie aérienne domestique française du Pacifique Sud, basée en Nouvelle-Calédonie.

Code AITA : TY, code OACI : TPC.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ancien De Havilland DH114 "Heron" d'Air Calédonie, dans les années 1970, à l'aéroport de Bankstown près de Sydney en Australie

C'est le 9 décembre 1954 que l'histoire du transport aérien en Calédonie commence : Herbert Coursin, Henri Martinet et Louis Eschembrenner (directeur général délégué de la compagnie de mars à juin 2006)[1] fondent la Transpac, ancêtre d'Air Calédonie, dans le but d'assurer des liaisons aériennes régulières entre Nouméa, l'Île des Pins et les Îles Loyauté. Ils sont aidés de deux entrepreneurs : Tom Johnston et Walter Hickson.

Le 28 septembre 1955, le vol inaugural a lieu : Nouméa-Maré-Lifou-Nouméa. Le vol est effectué avec un De Havilland DH89 "Dragon Rapide", acheminé du Royaume-Uni par un ancien pilote de guerre.

En 1968, la Transpac devient Air Calédonie. C'est actuellement une société détenue majoritairement par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie (50,28 %), les trois provinces (43,31 %, dont surtout celle des îles Loyauté qui est la principale desservie avec près de 25 %, puis la Province Nord à environ 15 % et celle du Sud à 4 % environ), des actionnaires privés (4,32 %) et Air France (2,09 %).

Direction[modifier | modifier le code]

Conseil d'administration[modifier | modifier le code]

ATR 72-500 F-OIPN à l'aéroport de Nouméa Magenta

Depuis le , le conseil d'administration compte 14 puis 13 membres (contre 7 auparavant) :

Comité de direction[modifier | modifier le code]

  • Directeur général : Samuel Hnepeune
  • Directeur administratif et financier : Melchior Saoulo
  • Directrice qualité : Artémis Bouyer
  • Directeur technique : Michel Bertherat
  • Directeur des opérations au sol : Thierry Louet
  • Directeur des opérations aériennes : Éric Bernut
  • Directeur commercial : Marion Gentelet
  • Directeur des ressources humaines : Olivier Testemalle
  • Contrôleuse de gestion : Frédéric Fayard

Destinations[modifier | modifier le code]

ATR 42-500 d'Air Calédonie à l'aéroport de Nouméa Magenta.

Air Calédonie opère des vols réguliers au départ de l'aéroport Nouméa Magenta à destination de[2] :

Air Loyauté opère en ACMI pour le compte d'Air Calédonie des vols réguliers au départ de l'aéroport Nouméa Magenta à destination de :

Flotte[modifier | modifier le code]

ATR 72-500 d'Air Calédonie, à l'Aéroport Nouméa - Magenta
Flotte ATR Air Calédonie
Immatriculation Type Numéro de série Livraison à Air Calédonie Sièges Remarque
F-OIPN Atr 72 500 735 17 novembre 2006 68 Opère sur les îles Loyautés et l’île des Pins
F-OIPS 764 20 octobre 2007 Opère sur les îles Loyautés et l’île des pins
F-ONCL 759 31 Janvier 2014 ex VT-KAL chez Kingfisher Airlines opère sur les îles Loyautés et l'île des Pins
F-OIPI Atr 42 500 647 3 juillet 2006 48 Opère sur les îles Loyautés l'île des Pins et Koné

En juin 2005, Air Calédonie a commandé un ATR 42-500 et deux ATR 72-500[3] qui ont été livrés en 2006 et 2007, pour remplacer ses ATR 42-320, devenant vieillissants et assez coûteux à utiliser. L'ATR 42-500 (F-OIPI) est arrivé sur le Territoire le 11 juillet 2006[4] et le premier ATR 72 (F-OIPN) le 24 novembre 2006. Le deuxième ATR 72 (F-OIPS) a été reçu le 26 octobre 2007 et a effectué sa première rotation commerciale le 29 octobre, terminant le renouvellement de la flotte.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :