Air Turquoise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Air Turquoise

Logo de cette compagnie
AITA OACI Indicatif d'appel
RT RTQ Turquoise
Repères historiques
Date de création 2005
Date de disparition 2006
Généralités
Basée à Aéroport de Vatry
Taille de la flotte 1
Nombre de destinations 6
Siège social Betheny
Dirigeants Jean Baptiste CUISINIER (président)
Antoine DE KERVILLER (directeur général)
Alain DELLA VALLE (directeur général)
Carole Arnaud Battandier (directrice commerciale)

Air Turquoise (code OACI : RTQ ; code AITA : RT) était une compagnie aérienne à bas prix française constituée sous la forme de société par actions simplifiée au capital de 750 000 euros.
Elle a été lancée le 21 juin 2005 avec l'ouverture de la ligne Reims / Bordeaux, suivie le 24 juin de la même année des lignes reliant Reims à Marseille et Nice.

Histoire[modifier | modifier le code]

Air Turquoise est l'aboutissement d'un projet débuté après la faillite d'Air Littoral. Un groupe de pilotes souhaitait recréer un réseau de vols régionaux. Cependant vu l'attitude des organes de développement de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (notamment la Chambre de Commerce et d'Industrie de Montpellier, ancienne base d'Air Littoral), ils se sont tournés vers d'autres régions plus accueillantes. Ainsi ont ils atterri à Reims en 2005.

À partir d'avril 2006, Air Turquoise vole quotidiennement entre Reims et Londres Luton et exploite la ligne Bordeaux en alternance avec Toulouse. Les lignes entre Nice et Marseille sont, elles, quotidiennes.

En juillet 2006, Air Turquoise déménage de Reims en raison de la fermeture de l'aéroport de Reims-Champagne, et prend ses départs depuis l'aéroport de Vatry (code OACI : LFOK).

Le 19 juillet 2006, le tribunal de commerce de Reims a prononcé la liquidation judiciaire de la jeune compagnie aérienne française à bas coûts qui emploie vingt-neuf salariés et a annulé tous ses vols. Elle disposait néanmoins d'une autorisation de poursuite d'activité jusqu'au 31 juillet afin de faciliter une éventuelle reprise.

Le 2 août 2006, faute de repreneur, la compagnie cessa ses activités.

Flotte[modifier | modifier le code]

La compagnie exploitait un unique appareil de type ATR 42-500, pouvant transporter quarante-quatre passagers, qui était immatriculé en Allemagne sous le numéro D-BRRR.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

article de Jean-Michel BOSSUET -Air Turquoise : l'avenir en bleu à Reims- (Aviation & Pilote n° 386 - 2006)