W66

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La W66 était une ogive thermonucléaire américaine destinée à être utilisée dans les missiles d'interception Sprint. Elle est la première bombe à neutrons à avoir été mise en service.

Description[modifier | modifier le code]

La W66 était une ogive H construite à 70 exemplaires[1]. de petite puissance (les informations à son propos sont classifiées, mais des rumeurs affirment que sa puissance se situe dans la zone des kilotonnes).

Son diamètre maximal était de 18 pouces alors qu'elle mesurait au plus long 35 pouces, le tout pesant environ 150 livres.

Elle était conçue dans le but de détruire ou de débiliter une bombe qui exigeait un flux de neutrons pour démarrer sa réaction en chaîne.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Stephen I. Schwartz, Atomic Audit : The Costs and Consequences of U.S. Nuclear Weapons Since 1940, Brookings Institution,‎ mars 1998, 500 p. (lire en ligne), p. 193

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]