AIR-2 Genie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
AIR-2 Genie
Image illustrative de l'article AIR-2 Genie
Présentation
Fonction Roquette air-air
Constructeur Douglas Aircraft Company
Déploiement 1957 : MB-1 / AIR-2A (version opérationnelle)
1957 : MB-1T / ATR-2A (version d'entraînement)
1970 : AIR-2B (nouveau moteur)
Caractéristiques
Moteur Propulsion à propergol solide (1 moteur de 162 kW)
Masse au lancement 373 kg
Longueur 2,95 m
Diamètre 0,44 m (corps)
Envergure 1,02 m
Vitesse Mach 3.3
Portée 9,6 km
Charge Nucléaire W25 de 1,5 kt
Guidage Aucun
Plateforme de lancement F-89J Scorpion, F-101B/CF-101B Voodoo, F-106A Delta Dart

Le Douglas AIR-2 Genie était une roquette air-air à charge atomique développée par les États-Unis pendant la seconde moitié des années 1950, et en service jusqu'en 1986.

Développement[modifier | modifier le code]

John Nuclear Test lors de l'opération Plumbbob, seul test du missile AIR-2A Genie avec mise à feu de la charge atomique.

En 1954, Douglas commença à travailler sur un missile air-air à charge nucléaire. Afin de simplifier la mise au point, il fut décidé de réaliser un missile non guidé (ce qui correspond en fait à la désignation de roquette). Les premiers tests eurent lieu avec le Northrop F-89 Scorpion en 1955-1956. Un seul tir avec mise à feu de la charge atomique fut réalisé, lors d'un essai le 19 juillet 1957 dans le désert du Nevada dans le cadre de l'opération Plumbbob.

Le missile fut alors désigné MB-1 et devint opérationnel en 1957. Destinée à l'entraînement, la version MB-1T était dépourvue de charge atomique, remplacée par une poudre blanche qui formait un nuage simulant l'explosion. Plusieurs milliers d'exemplaires furent fabriqués jusqu'en 1962.

En 1963, les MB-1 furent renommés AIR-2 et les MB-1T devirent des ATR-2A. À partir de 1970, les AIR-2A reçurent un nouveau moteur plus performant et furent alors désignés AIR-2B.

Les Genie étaient mis en œuvre par le F-89J Scorpion, les F-101B/CF-101B Voodoo, et les F-106A Delta Dart. Ils furent retirés du service en 1986.

Versions[modifier | modifier le code]

  • MB-1 / AIR-2A : version opérationnelle
  • MB-1T / ATR-2A : version d'entraînement
  • AIR-2B : AIR-2A avec un nouveau moteur

Sources[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • W25 (ogive nucléaire)