B61 (bombe nucléaire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une B61 sur le point d'être chargée

La B61 est une bombe H faisant partie de l'arsenal américain en service depuis 1960 avec de nombreuses variantes. Depuis la fin de la guerre froide, c'est la principale bombe thermonucléaire, à la fois stratégique et tactique, déployée par l'United States Air Force. Elle est conçue pour exploser en deux étapes. Elle comporte environ 6 000 pièces[1].

Une B61 à différents stades d'assemblage. La composante nucléaire est le cylindre argenté derrière le cône du nez.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 2013, nombre d'experts dénoncent le coût prohibitif et l'inutilité du programme de modernisation de la B61[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://nuclearweaponarchive.org/Usa/Weapons/B61.html
  2. AFP, « Les Etats-Unis lancés dans un programme de modernisation nucléaire controversé », La Libre.be,‎ 6 novembre 2013 (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :