Aéroport de Berlin-Brandenburg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aéroport Berlin Brandenburg
Flughafen Berlin Brandenburg
„Willy Brandt“
Vue aérienne de Brandenburg
Vue aérienne de Brandenburg
Localisation
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Brandebourg
Ville Berlin
Date d'ouverture au plus tôt 2017
Coordonnées 52° 22′ 00″ N 13° 30′ 12″ E / 52.366667, 13.503333 ()52° 22′ 00″ Nord 13° 30′ 12″ Est / 52.366667, 13.503333 ()  
Altitude 47 m (154 ft)

Géolocalisation sur la carte : Berlin

(Voir situation sur carte : Berlin)
Aéroport Berlin Brandenburg

Géolocalisation sur la carte : Brandebourg

(Voir situation sur carte : Brandebourg)
Aéroport Berlin Brandenburg

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Aéroport Berlin Brandenburg
Pistes
Direction Longueur Surface
07L/25R 3 600 m Béton
07R/25L 4 000 m Béton
Informations aéronautiques
Code AITA BER
Code OACI EDDB
Type d'aéroport Civil
Gestionnaire Flughafen Berlin Brandenburg GmbH

L' Aéroport Berlin Brandenburg (code AITA : BER, code OACI : EDDB) est un aéroport international de nouvelle génération en construction situé à la frontière sud de la ville de Berlin, au niveau de la commune de Schönefeld (Brandebourg). Il porte également le nom d'Aéroport Willy Brandt et est géré par la Flughafen Berlin Brandenburg GmbH, détenue à 37 % par la Ville-État de Berlin, à 37 % par l'État du Brandebourg et à 24 % par la République fédérale.

D'un montant initial de 2 milliards d'euros, revu à 5,7 milliards d'euros[1], le projet d'aéroport prévoit une capacité initiale de 27 millions de passagers par an. Une fois mis en service, l'aéroport remplacera ceux de Berlin Tegel, Berlin-Tempelhof et de Berlin-Schönefeld.

La construction de ce qui représente actuellement le plus grand projet aéroportuaire en Europe a débuté le 5 septembre 2006, et devait être terminée en 2010, avant d'être repoussée en 2012, puis en 2013, puis en 2014[2], puis en 2017, en raison d'une multitude de problèmes techniques et de dépassements de budget.

Histoire[modifier | modifier le code]

La décision de construire le nouvel aéroport a été prise en 1996[3],[4]. À l'époque, ce projet voulait montrer la puissance retrouvée de Berlin à la suite de la réunification de l'Allemagne[3]. Il devait également permettre de proposer de nombreuses liaisons aériennes directes vers l'Amérique du Nord, l'Afrique et l'Asie, ainsi que de faire décoller économiquement la capitale[3]. Le chantier n'a débuté qu'en 2006[5].

L'ouverture de l'aéroport était prévue pour l'automne 2010[6], avant d'être repoussée pour le 3 juin 2012, puis pour le 17 mars 2013, puis au plus tôt en 2014. En fait, l'ensemble du chantier est en retard, créant une polémique et coûtant son poste au directeur technique du projet, Manfred Körtgen[7]. Début 2013, les autorités annoncent que la nouvelle structure n'ouvrira pas avant 2014[8]. Le maire de Berlin Klaus Wowereit annonce lui sa démission du poste de président du Conseil de Surveillance du projet d'aéroport[9].

Toutefois, l'ouverture du trafic de fret aérien des deux anciens aéroports est progressivement transférée sur le nouvel aéroport à compter du 1er aout 2013[10].

En Novembre 2013, le coût de l'aéroport se monte désormais à 5,7 milliards d'euros, soit plus de deux fois le budget initial[11]. Le 7 janvier 2014, Klaus Wowereit annonce que l'ouverture n'aura pas lieu en 2014[8].

En mars 2014, il est révélé que seuls 4 % du terminal du futur aéroport sont certifiables pour le moment[2]. Un mois plus tard, Martin Burkert, président de la commission des transports au Bundestag, déclare que la mise en opération de BER n'aura sans doute pas lieu avant 2017[12].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Plan des pistes de l'aéroport

Le nouvel aéroport est situé partiellement sur le site de l'Aéroport international de Berlin-Schönefeld. Les travaux ont commencé en 2006. Deux villages, avec plus de 300 personnes, ont été délogés. L'aérogare mesure 220 x 180 x 32 mètres. Il a une capacité de 27 millions des passagers avec 25 positions avec gangway. La capacité maximale du nouvel aéroport sera de 45 millions de passagers après fermeture des aéroports de Tegel et Schönefeld.

Les plus grandes compagnies aériennes représentées sont Lufthansa, Air Berlin, easyJet, Germanwings et Ryanair. Lufthansa ne projette pas une nouvelle plate-forme de correspondance aéroportuaire, mais elle offrira 38 liaisons directes. Air France, Condor et Norwegian ont annoncé de nouvelles relations.

Accès[modifier | modifier le code]

Routier[modifier | modifier le code]

L'aéroport est desservi par la Bundesautobahn 113 de Berlin.

Ferroviaire[modifier | modifier le code]

Une ligne ferroviaire de 18,5 kilomètres de rail desservira l'aéroport qui comptera un gare souterraine de six voies[5], la liaison avec Berlin Hauptbahnhof se fera en 30 minutes.

Vélo[modifier | modifier le code]

Une piste cyclable de 25 kilomètres relie l'aéroport au centre de Berlin[5].

Plan du réseau ferroviaire devant relier l'aéroport à Berlin et sa région en 2016

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]