Aéroport international de Chișinău

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aéroport international de Chișinău
Aeroportul Internațional Chișinău
Terminal passagers
Terminal passagers
Localisation
Pays Drapeau de la Moldavie Moldavie
Ville Chișinău
Date d'ouverture 1960
Coordonnées 46° 56′ 08″ N 28° 56′ 06″ E / 46.935444, 28.93496746° 56′ 08″ Nord 28° 56′ 06″ Est / 46.935444, 28.934967  
Altitude 122 m (400 ft)

Géolocalisation sur la carte : Moldavie (administrative)

(Voir situation sur carte : Moldavie (administrative))
Aéroport international de Chișinău
Pistes
Direction Longueur Surface
08/26 3 590 m (11 778 ft) Béton
Informations aéronautiques
Code AITA KIV
Code OACI LUKK
Type d'aéroport civil
Gestionnaire Compania Aeroportul Internațional Chișinău
Site web aéroport Consulter

L'aéroport international de Chișinău (en roumain : Aeroportul Internațional Chișinău, en russe : Международный аэропорт Кишинёва) (code AITA : KIV • code OACI : LUKK), est un aéroport moldave situé à 13 kilomètres au sud du centre de Chișinău, la capitale.

L'aéroport de Chișinău constitue le hub d'Air Moldova, la compagnie nationale, et de Moldavian Airlines.

Il est le seul aéroport ouvert au trafic régulier de voyageurs de Moldavie, et le principal aéroport cargo du pays.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'ancien aéroport[modifier | modifier le code]

Tupolev Tu-134 sur le tarmac en 1972.
Tupolev Tu-134 immatriculé ER-65036 (ex CCCP-65036) exposé devant l'aéroport. Il a été exploité de 1976 à 1999[1].

Le premier aéroport de Chișinău a officiellement ouvert le 19 septembre 1944, avec la lancement de lignes vers Moscou, St-Pétersbourg, Kiev, Minsk, le Caucase et la Crimée[2]. Dans les années 1950, de nombreuses lignes sont ouvertes vers les principales villes d'URSS.

L'ancien aéroport été situé à l'emplacement de l'actuelle rue de l'Aérodorome (Aerodromului Strada). Le quartier a depuis été totalement urbanisé.

L'aéroport actuel[modifier | modifier le code]

L'aéroport actuel situé au sud de la ville a ouvert en 1960. La fréquentation du nouvel aéroport est le triple de celle de l'ancien aéroport en 1959. A partir de la fin des années 1960, l'aéroport accueille essentiellement des Tupolev Tu-134, permettant notamment d'atteindre Moscou sans escale.

Une nouvelle aérogare est construite en 1974. L'aéroport accueille alors 800 000 voyageurs par an et dessert 80 villes, toutes situées en URSS. Les avions desservant Chișinău sont surtout des Tupolev Tu-134 et des Tupolev Tu-154.

Le 13 septembre 1990 est ouverte la première ligne internationale à destination de Francfort.

Après la chute de l'URSS[modifier | modifier le code]

Après la chute de l'URSS et l'indépendance de la Moldavie, l'activité de l'aéroport décline, à cause notamment de la rupture des liens économiques avec les autres anciennes républiques soviétiques et de la guerre civile en Transnistrie. En 1993, l'aéroport s'est même temporairement retrouvé sans activités. Le 31 mai 1995, l'aéroport "renaît" et reçoit le statut d'aéroport international.

En 2002, l'aéroport et ses abords sont entièrement modernisés : l'aérogare est rénovée et un nouveau terminal est construit. Le chauffage, la ventilation, les systèmes électriques, la manutention des bagages, les portiques de contrôle et l'information voyageurs ont été refaits à neuf, ainsi que la route d'accès et l'usine de traitement des eaux. Il est alors possible au départ de Chișinău de se rendre dans 18 pays. La rénovation a été financée à hauteur de 3 M$ par le gouvernement moldave et à hauteur de 9 M$ par un emprunt de la BERD. En 2011, l'aéroport est élu "meilleur aéroport de la CEI" et sa fréquentation annuelle dépasse le million de voyageurs.

Projets[modifier | modifier le code]

Vue satellite de l'aéroport. Chișinău est à droite de la photo.

Un projet de rénovation évalué à 19 M€ est à l'étude. Le projet porte sur la rénovation des pistes, des taxiways et des équipements de sécurité.

Infrastructures et équipements[modifier | modifier le code]

L'aéroport possède dix bureaux d'enregistrement et cinq portes. Une terrasse pour les visiteurs a ouvert au deuxième étage en 2006.

Avec l'introduction de billets électroniques et l'abolition de l'enregistrement pour les étrangers l'aéroport a été réorganisé fin 2006. Cela s'est traduit par une salle des enregistrements plus grande et la douane est maintenant après l'enregistrement.

Il ya un bureau de change situé dans le hall d'entrée et un café est situé à l'étage.

Opérateurs et destinations[3][modifier | modifier le code]

Un Airbus A320 d'Air Moldova au décollage
Un Embraer 120 d'Air Moldova en approche

L'aéroport est apte à accueillir la plupart des avions en circulation[4]. On y trouve des vols réguliers permanents et saisonniers, ainsi que des vols charter. Des compagnies low-cost comme Wizz Air y sont également implantées.

Un Airbus A320 d'S7 Airlines, tels que ceux engagés sur Chișinău - Moscou
Compagnie aérienne Destinations
Drapeau de la Russie Aeroflot Drapeau de la Russie Moscou-Sheremetyevo
Drapeau de la Lettonie airBaltic Drapeau de la Lettonie Saisonnier : Riga
Drapeau de la Moldavie Air Moldova Drapeau de la Russie Moscou-Domodedovo, Moscou-Sheremetyevo, St-Pétersbourg, Sotchi

Drapeau de la Russie Saisonnier: Nijnevartovsk, Sourgout
Drapeau de l'Allemagne Francfort
Drapeau de l'Autriche Vienne
Drapeau de l'Espagne Barcelone
Drapeau de l'Égypte Saisonnier : Sharm el Sheikh
Drapeau de la France Paris-Beauvais
Drapeau de la Grèce Athènes
Drapeau de la Grèce Charter : Heraklion, Thessalonique
Drapeau de l'Irlande Dublin
Drapeau de l'Italie Bologne, Milan, Rome, Turin, Venise, Vérone
Drapeau du Portugal Lisbonne
Drapeau : Roumanie Bucharest
Drapeau du Royaume-Uni Londres-Stansed
Drapeau de l'Ukraine Kiev
Drapeau de la Turquie Istanbul
Drapeau de la Turquie Saisonnier : Antalya, Bodrum

Drapeau de la Turquie Atlas Jet Drapeau de la Turquie Saisonnier : Antalya
Drapeau de l'Autriche Austrian Airlines Drapeau de l'Autriche Vienne
Drapeau de la Grèce Ellinair Drapeau de la Grèce Saisonnier : Heraklion
Drapeau de la Pologne Eurolot Drapeau de la Pologne Varsovie
Drapeau des Émirats arabes unis flydubai Drapeau des Émirats arabes unis Dubai
Drapeau de l'Allemagne Lufthansa Regional Drapeau de l'Allemagne Munich
Drapeau de l'Italie Meridiana Drapeau de l'Italie Milan, Vérone

Drapeau de l'Italie Saisonnier : Bologne

Drapeau de la Russie S7 Airlines Drapeau de la Russie Moscow-Domodedovo
Drapeau de la Moldavie Tandem Aero Drapeau d’Israël Charter : Tel Aviv-Ben Gourion
Drapeau : Roumanie TAROM Drapeau : Roumanie Bucarest
Drapeau de la Turquie Turkish Airlines Drapeau de la Turquie Istanbul
Drapeau de l'Ukraine Ukraine International Airlines Drapeau de l'Ukraine Kiev
Drapeau de la Russie UTair Aviation Drapeau de la Russie Moscou-Vnoukovo

Drapeau de la Russie Saisonnier : Sourgout

Drapeau de la Hongrie Wizz Air Drapeau de l'Italie Bergame, Rome-Ciampino, Trévise

Statistiques[modifier | modifier le code]

Année Passagers (total) Différence Mouvements (total) Différence Cargo (tonnes)
2000 254,178 N/A 5,519 N/A 2,400
2001 274,662 en augmentation 8% 9,866 en augmentation 78.7% 1,700
2002 296,431 en augmentation 7.9% 10,416 en augmentation 5.5% 1,300
2003 341,695 en augmentation 15.2% 9,502 en diminution 8.7% 1,300
2004 421,011 en augmentation 23.2% 10,759 en augmentation 13.2% 1,400
2005 482,741 en augmentation 14.6% 11,126 en augmentation 3.4% 1,700
2006 548,331 en augmentation 13.5% 10,065 en diminution 9.5% 1,800
2007 688,782 en augmentation 25.6% 11,623 en augmentation 15.4% 2,300
2008 847,881 en augmentation 23% 12,000 en augmentation 3.2% 2,400
2009 809,072 en diminution 4.5% N/A N/A 2,000
2010 937,030 en augmentation 15.8% 13,751 N/A 2,400
2011 1,045,975 en augmentation 11.6% 15,022 en augmentation 9.2% 2,700
2012 1,220,496 en augmentation 16.6% 16,119 en augmentation 7.3% 2,800
2013 1,321,362 en augmentation 8.3% 17 555 en augmentation 8.9% 2,177

En 2012, les principales destinations en terme de fréquentation annuelle étaient :

  • Moscou avec 320 990 passagers (26,3%)
  • Istanbul avec 152 562 passagers (12,5%)
  • Antalya avec 109 844 passagers (9%)
  • Vérone avec 81 733 passagers (6,7%)
  • Munich avec 69 568 passagers (5,7%)
  • Bucarest avec 67 127 passagers (5,5%)

Air Moldova assure 40% du trafic voyageurs de l'aéroport, devant S7 Airlines avec 15% et Turkish Airlines avec 9%.

Accès[modifier | modifier le code]

L'aéroport est desservi par les lignes A et 65 du réseau de bus urbains de Chișinău, ainsi que par la ligne 165 des "Rutieră", le réseau moldave des minibus privés.

Il faut 15 à 30 minutes en taxi pour rejoindre Chișinău.

L'aéroport est également situé le long de la route nationale R2, aménagé à 4 voies jusqu'à Chișinău.

Accidents et incidents[modifier | modifier le code]

Au moins trois accidents notables ont eu lieu à l'aéroport de Chișinău :

  • le 15 mai 1970, l'Antonov An-10 d'Aeroflot immatriculé CCCP-11149 s'écrase lors d'un exercice de remise des gaz avec simulation de deux des quatre moteurs en panne. Les 11 personnes à bord ont été tuées
  • le 12 octobre 1971, un autre Antonov An-10 d'Aeroflot, immatriculé CCCP-11137, est détruit lors de l'atterrissage, mais aucune victime n'est à déplorer[5]
  • le 11 avril 2008, l'Antonov An-32 de Kata Air Transport immatriculé ST-AZL (Soudan) s'écrase avant le seuil de piste. Les 8 membres d'équipage de l'avion cargo ont été tués[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]