1776 aux États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Éphémérides
Chronologie des États-Unis :
1773 1774 1775 1776  1777 1778 1779
Décennies aux États-Unis :
1740 1750 1760  1770  1780 1790 1800
Chronologie dans le monde :
1773 1774 1775  1776  1777 1778 1779
Décennies :
1740 1750 1760  1770  1780 1790 1800
Siècles :
XVIIe siècle  XVIIIe siècle  XIXe siècle
Chronologies géographiques :

Afrique • Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Île-du-Prince-Édouard, Manitoba, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec), États-Unis) • Asie • Europe (Belgique, France (Paris), Italie, Suisse) • Océanie

Chronologies thématiques :

Architecture Droit Littérature Musique classique Science Théâtre

Image de l'actualité 1776
Caricature de 1890 où l'Oncle Sam regarde un jeune George Washington portant un chapeau en tricorne donner un coup de pied à John Bull pour lui faire traverser l'océan. Caricature de 1890 où l'Oncle Sam regarde un jeune George Washington portant un chapeau en tricorne donner un coup de pied à John Bull pour lui faire traverser l'océan.

Chronologie des États-Unis


Article principal : Chronologie des États-Unis.
Article connexe : 1776.

Cette page concerne des événements d'actualité qui se sont produits durant l'année 1776 du calendrier grégorien aux États-Unis.

Gouvernement[modifier | modifier le code]

Événements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

  • 1er janvier : incendie de Norfolk : les britanniques brûlent quatre cinquièmes de la ville.
  • 10 janvier : Thomas Paine publie un pamphlet, Common Sense, où il appelle ses concitoyens des Treize colonies britanniques en Amérique du Nord à s'unir dans une grande nation libérée des servitudes et de la monarchie. 120 000 exemplaires sont vendus en un an.

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

Henry Knox, le commandant en chef de l'artillerie de l'Armée continentale, surveillant l'artillerie allant au siège de Boston.

Avril[modifier | modifier le code]

  • 29 avril : échec d’une délégation américaine à Montréal, venue négocier une alliance contre les Britanniques.

Mai[modifier | modifier le code]

  • 6 mai : à l’arrivée de trois navires britanniques à Montréal, les Américains lèvent le camp.

Juin[modifier | modifier le code]

  • 15 juin : l'assemblée générale du Delaware vote pour suspendre le gouvernement de la couronne britannique.

Juillet[modifier | modifier le code]

9 juillet : La statue du roi George III est déboulonnée à New York

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

Réplique du sous-marin Turtle
  • 7 septembre : le Turtle est le premier sous-marin militaire à être utilisé dans une bataille. Le Turtle essaie de couler, sans succès, le HMS Eagle britannique dans le port de New York.
  • 11 septembre : les Anglais et les Américains se réunissent à la conférence de paix de Staten Island cherchant à en finir avec la révolution. La réunion est brève et sans résultat.

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

Passage of the Delaware, par Thomas Sully
  • 23 décembre : Thomas Paine, vivant avec Washington ; commence à éditer The American Crisis, une série de pamphlets dans lequel il encourage les Américains à résister et à continuer la guerre contre la monarchie anglaise.

Sans date précise[modifier | modifier le code]

  • Les treize colonies comptent 4 millions d'habitants.
  • Les populations défavorisées des États du Sud ne se rallient pas spontanément à la Révolution et le Delaware, le Maryland, les deux Carolines, la Géorgie et dans une moindre mesure la Virginie sont plongés dans un État de guerre civile qui dure toute la guerre. Des émeutes éclatent au Maryland contre les familles dirigeantes ralliées à la Révolution mais soupçonnées de stocker les biens de première nécessité. Les autorités du Maryland font des concessions en imposant plus lourdement la terre et la possession d’esclaves et en autorisant le paiement des dettes en papier-monnaie. Dans les Carolines et la Géorgie, « de vastes régions sont livrées à elles-mêmes » et les populations refusent de participer à la guerre.
  • De nouvelles constitutions sont élaborées dans tous les États de 1776 à 1780. Le suffrage censitaire est assouplis dans certains État, mais devient plus strict dans le Massachusetts. Seule la Pennsylvanie l’abolit complètement. Les nouvelles déclarations des droits comportent des amendements restrictifs.
  • Pendant la campagne électorale pour l’élection d’une convention chargée d’élaborer une constitution pour la Pennsylvanie, un comité de soldats appelle les électeurs à s’opposer aux « intérêts des individus exagérément riches ».

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Articles généraux
Articles sur l'année 1776 aux États-Unis

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Élise Marienstras, Naomi Wulf, Révoltes et révolutions en Amérique, Atlande, 2005, ISBN 978-2-35030-015-3, page 69
  2. (en) Illustration for Widmer, Ted, "Looking for Liberty", oped commentary article, The New York Times, July 4, 2008, accessed July 7, 2008
  3. (en) New-York City during the American Revolution ; Being a collection of original papers (1861)
  4. Christophe Koch, Frédéric Schoell, Histoire abrégée des traités de paix, entre les puissances de l'Europe, depuis la paix de Westphalie, vol. 3, Paris, Gide fils,‎ 1817 (présentation en ligne)