Années 1750

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Années :
1750 - 1751 - 1752 - 1753 - 1754
1755 - 1756 - 1757 - 1758 - 1759
Décennies :
1730 1740 - Années 1750 - 1760 1770
Siècles :
XVIIe siècle - XVIIIe siècle - XIXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire - IIe millénaire - IIIe millénaire

Événements[modifier | modifier le code]

  • Vers 1750 : fondation de l’État de Dosso par les Zarma du clan de Taguru et naissance de la dynastie des Zarmakoy, dans le Dallol Bosso (ouest du Niger actuel)[1].
  • Entre 1750 et 1850, le royaume Kazembe (en), issu de l’empire Lounda, domine le sud du Shaba.
  • Nouvelle-Angleterre : émeutes des fermiers dans la vallée de l’Hudson (État de New York) dans les années 1750 et 1760 contre les grands propriétaires.
  • À partir de 1750, l’essor de la population coloniale impose de trouver de nouvelles terres à l’ouest, ce qui entraîne des conflits avec les Indiens. Les prospecteurs fonciers de l’Est font leur apparition dans la vallée de l'Ohio, sur le territoire d’une confédération de tribus, la « Covenant Chain », dont les Iroquois sont les porte-parole.
  • Parution de 400 pamphlets indépendantistes de 1750 à 1776 dans les Colonies britanniques d'Amérique.

Personnages significatifs[modifier | modifier le code]

Inventions, découvertes, introductions[modifier | modifier le code]

Art et culture[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Décennie 1750 en arts plastiques.

Économie et société[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Paul Rothiot, Ascension d'un chef africain au début de la colonisation - Aouta le conquérant, Éditions L'Harmattanlieu,‎ 1988 (ISBN 9782296142237, présentation en ligne)