Silas Deane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Deane.
Silas Deane, vers 1781

Silas Deane, né le et mort le , est un homme politique et un diplomate américain. Il est particulièrement actif pendant la guerre d'indépendance américaine (1775-1783).

Il fit un premier voyage officieux en 1776, puis se rendit en France en 1778 pour négocier une alliance, Benjamin Franklin fut reçu officiellement à la Cour de Versailles le 21 mars 1778 ; il était accompagné par deux autres Américains de sa délégation : Silas Deane et Arthur Lee.

Au cours de son séjour, il obtint la signature d'un traité d'amitié entre la France et les États-Unis (6 février 1778).

Selon ce traité, les américains pouvaient vendre leurs marchandises dans plusieurs ports français et, les deux pays s'engageaient, à titre défensif, à ne pas conclure de paix séparée (avec l'Angleterre).

Silas Deane en France, des manuscrits imprimés à Philadelphie pour le Seventy-Six Society (p. 16) donnent des renseignements sur les procédés des commissaires américains à Paris. Arthur Lee, p. 170, accuse Deane de légèreté et de vanité à l'égard des officiers français. Deane, p. 65, se vante de sa conduite.

Source partielle[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :