1867 aux États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Éphémérides
Chronologie des États-Unis :
1864 1865 1866 1867  1868 1869 1870
Décennies aux États-Unis :
1830 1840 1850  1860  1870 1880 1890
Chronologie dans le monde :
1864 1865 1866  1867  1868 1869 1870
Décennies :
1830 1840 1850  1860  1870 1880 1890
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Chronologies géographiques :

Afrique • Amérique (Canada (Alberta, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec), États-Unis) • Asie • Europe (France (Paris), Italie, Suisse) • Océanie

Chronologies thématiques :

Architecture Chemins de fer Droit Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Science Sociologie Sport Théâtre

Chronologie des États-Unis


Article principal : Chronologie des États-Unis.
Article connexe : 1867.

Cette page concerne des événements d'actualité qui se sont produits durant l'année 1867 du calendrier grégorien aux États-Unis.

Gouvernement[modifier | modifier le code]

Événements[modifier | modifier le code]

18 janvier - 1er mars 1867
1er mars - 11 octobre 1867
  • 18 avril, Guerres indiennes : l'expédition Hancock, à laquelle participe Custer, veut négocier avec des Indiens Sioux et Cheyennes. Mais, approchant trop du village, il inquiète les chefs qui s'enfuient avec leurs familles. Les Indiens ayant massacré 20 civils plus au nord, Hancok fait brûler 251 des 291 tipis, avec tout ce qu'ils contenaient. La guerre recommence et de nombreuses attaques se succèdent dans les mois qui suivent.
  • Septembre : les premiers wagon de bestiaux parviennent à Chicago, après que Joseph G. McCoy ait persuadé une compagnie de chemin de fer d’établir une tête de ligne plus à l’ouest. En vingt ans, 5,5 millions de bovins conduits par 40 000cow-boys feront le voyage du Texas vers le Nord.
11 octobre 1867 - 25 juillet 1868
  • 4 octobre : les Philadelphia Excelsiors s’imposent face aux Brooklyn Uniques en finale du premier championnat de baseball américain réservé aux joueurs noirs. L’esclavage a bien été aboli aux États-Unis après la guerre de Sécession, mais le cloisonnement noir/blanc qui se met alors en place ne permet même pas aux joueurs noirs de jouer au baseball dans des clubs « blancs » comme le confirme les décisions prises par la NABBP le 16 octobre et le 9 décembre[3].


  • Début de la Reconstruction « radicale » (1867-1868). Les dix États concernés, provisoirement réparti en cinq districts sous commandements militaires, devront approuver le XIVe amendement et rédiger de nouvelles constitutions qui seront soumises au Congrès. Le droit de vote des Noirs doit y être inscrit. Le Sud est soumis à ce qu’il considère comme une occupation étrangère.
  • Des commissions de paix sont envoyées de Washington pour tenter de stopper la rébellion indienne. Le Congrès décide de concentrer les tribus indiennes dans le Dakota (Collines Noires) et l’Oklahoma.
  • Sitting Bull devient le chef des Sioux.
  • Lutte pour l’« Erie Railroad » (1867-1868), rivalité sans merci entre Cornelius Vanderbilt, propriétaire du « New York Central Railroad » et de l’« Hudson river » aux propriétaires de l’« Erié ».
  • Plus de vingt types d’industries utilisent des techniques de pointe (armes, machine agricoles, montres, machines à coudre, piano, machines-outils, etc.).

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Articles généraux
Articles sur l'année 1867 aux États-Unis

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]