1857 aux États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Éphémérides
Chronologie des États-Unis :
1854 1855 1856 1857  1858 1859 1860
Décennies aux États-Unis :
1820 1830 1840  1850  1860 1870 1880
Chronologie dans le monde :
1854 1855 1856  1857  1858 1859 1860
Décennies :
1820 1830 1840  1850  1860 1870 1880
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Chronologies géographiques :

Afrique • Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec), États-Unis) • Asie • Europe (France (Paris), Italie, Suisse) • Océanie

Chronologies thématiques :

Architecture Chemins de fer Droit Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Science Sociologie Sport Théâtre

Image de l'actualité 1857

Chronologie des États-Unis


Article principal : Chronologie des États-Unis.
Article connexe : 1857.

Cette page concerne des événements d'actualité qui se sont produits durant l'année 1857 du calendrier grégorien aux États-Unis.

Gouvernement[modifier | modifier le code]

Événements[modifier | modifier le code]

  • 22 janvier : première convention de clubs de baseball à New York à laquelle participent une douzaine de clubs de Brooklyn et de New York[1].
  • 21 février : une loi sur la monnaie, le Coinage Act of 1857, interdit l'utilisation des pièces de monnaie étrangères en tant que monnaie légale.
Portrait de Dred Scott
4 juillet : émeute à New-York opposant les clans des Bowery Boys et des Dead Rabbits dans le quartier de Five Points.
  • 13 octobre : les banques de New York ferment suivant une panique financière importante et ne rouvrent pas avant le 12 décembre.
  • 22 octobre : les Brooklyn Atlantics remportent le championnat de baseball mis en place suite à la convention de janvier en s’imposant au meilleur des trois matches face aux Brooklyn Eckfords. Bilan des Atlantics en saison : 7 victoires, 1 nul et 1 défaite[3].
  • Octobre : Dépression économique. Deux cent mille personnes se retrouvent sans emploi et des milliers d’immigrés récents tentent de repartir vers l’Europe.
Pont de Pittsburgh sur la Monongahela River
  • Publication de The Impending Crisis of the South de Hinton Helper, qui démontre que la société esclavagiste est vouée à l’échec. L’ouvrage est interdit de diffusion dans les États du Sud où G. Fitzhugh riposte par un plaidoyer en faveur de l’esclavage, Cannibal All.
  • La Panique de 1857 commence par une panique bancaire dut à une perte de confiance dans une banque de l'Ohio, mais alors que les actions des compagnies de chemins de fer américaines tombent, et qu'il y a une crainte que le gouvernement fédéral des États-Unis ne puisse pas payer ses obligations (voir 12 septembre), la crise financière s'étend à l'Europe.
  • Les Indiens, contraints de vendre leur droit sur le Minnesota, entrent en guerre (1857-1862).

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Articles généraux
Articles sur l'année 1857 aux États-Unis

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Richard Goldstein, Superstars and Screwballs.100 years of Brooklyn baseball, New York, Plume, 1992, p.4-5
  2. (en) ibid
  3. (en) Historique des Brooklyn Atlantics sur le site de l'Atlanctic Base Ball Club