1866 aux États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Éphémérides
Chronologie des États-Unis :
1863 1864 1865 1866  1867 1868 1869
Décennies aux États-Unis :
1830 1840 1850  1860  1870 1880 1890
Chronologie dans le monde :
1863 1864 1865  1866  1867 1868 1869
Décennies :
1830 1840 1850  1860  1870 1880 1890
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Chronologies géographiques :

Afrique • Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Île-du-Prince-Édouard, Manitoba, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Nunavut, Ontario, Québec, Saskatchewan, Terre-Neuve-et-Labrador, Territoires du Nord-Ouest, Yukon), États-Unis) • Asie • Europe (Belgique, France (Paris), Italie, Suisse) • Océanie

Chronologies thématiques :

Architecture Chemins de fer Droit Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Science Sociologie Sport Théâtre

Image de l'actualité 1866

Chronologie des États-Unis


Article principal : Chronologie des États-Unis.
Article connexe : 1866.

Cette page concerne des événements d'actualité qui se sont produits durant l'année 1866 du calendrier grégorien aux États-Unis.

Gouvernement[modifier | modifier le code]

Événements[modifier | modifier le code]

  • 17 mars : les États-Unis dénoncent le traité de réciprocité avec le Canada[2].
  • 27 mars : reconstruction « présidentielle ». Andrew Johnson met son veto avec succès au projet de loi visant à renforcer le Bureau des Affranchis, organe fédéral chargé de la protection et de l’instruction des esclaves émancipés.
  • 2 avril : le Président des États-Unis Andrew Johnson proclame la fin des hostilités dans tous les États du Sud[3].
  • 9 avril : malgré le veto présidentiel d'Andrew Johnson, le Congrès vote le Civil Rights Act[4], cette loi accorde la nationalité et la garantie des droits civiques à tous les Américains nés aux États-Unis, (et donc des esclaves émancipés), elle autorise aussi le gouvernement fédéral à intervenir dans les États pour les faire respecter. Cependant cette loi n'accorde pas le droit de vote à tous les citoyens américains.
    • Le président des États-Unis Andrew Johnson appelle les anciens Confédérés à rejeter le XIVe amendement du 16 avril (octroi des droits civiques aux Noirs, interdiction de toute fonction politique aux sudistes). Le Tennessee sera le seul État du Sud à le ratifier (24 juillet).
    • Johnson se lance dans une polémique contre ses adversaires à l’occasion des partielles, s’aliénant la plupart des modérés. Le pays réagit en accordant la majorité aux radicaux.
  • 1er-3 mai : émeutes contre les Noirs à Memphis (Tennessee), 46 Noirs et deux sympathisants blancs sont assassinés, cinq femmes violées et des habitations, des écoles et des églises incendiées[6].
5 mai 1866 - 18 janvier 1867
  • 5 mai : la frontière orientale du Nevada passe du 38e méridien à l'ouest de Washington au 37e, par transfert de terres du Territoire de l'Utah[7].
  • 5 juin, Fort Laramie : ouverture de négociations entre les chefs Sioux (dont Red Cloud) et le gouvernement des États-Unis pour établir une piste de pionniers à travers leurs territoires de chasse. Elles échouent le 8 juin après l’arrivée des forces de Henry B. Carrington chargées de construire des forts pour sécuriser la piste. Début de la révolte des Sioux (guerre de Red Cloud)[8].


Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Articles généraux
Articles sur l'année 1866 aux États-Unis

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Conrad Black, Flight of the Eagle : The Grand Strategies That Brought America from Colonial Dependence to World Leadership, Encounter Books,‎ 2013 (ISBN 9781594036736, présentation en ligne)
  2. Michael Hart, A Trading Nation : Canadian Trade Policy from Colonialism to Globalization, UBC Press,‎ 2002 (ISBN 9780774808958, présentation en ligne)
  3. Richard Zuczek, Encyclopedia of the Reconstruction Era, Greenwood Publishing Group,‎ 2006 (ISBN 9780313013997, présentation en ligne)
  4. (en) The Online Library of Liberty
  5. (en) Site officiel de l'ASPCA
  6. a et b Walter C. Rucker et James N. Upton, Encyclopedia of American Race Riots, vol. 1, Greenwood Publishing Group,‎ 2007 (ISBN 9780313333019, présentation en ligne)
  7. « The History of Nevada: The Adjustment of the Boundaries of Nevada », sur nevadaobserver.com (consulté le 04/08/2006)
  8. Susan Badger Doyle, Journeys to the Land of Gold : Emigrant Diaries from the Bozeman Trail, 1863-1866, vol. 1, Montana Historical Society,‎ 2000 (ISBN 9780917298486, présentation en ligne)
  9. L'économiste belge : journal des réformes économiques et administratives, vol. 12, Lacroix, Verboeckhoven,‎ 1868 (présentation en ligne)
  10. Joseph Bliss James, The Ratification of the Fourteenth Amendment, Mercer University Press,‎ 1984 (ISBN 9780865540989, présentation en ligne)
  11. Philip Sheldon Foner, History of the Labor Movement in the United States : From the Colonial Times to the Founding of the American Federation of Labor, vol. 1, International Publishers Co,‎ 1947 (ISBN 9780717803767, présentation en ligne)
  12. Alain Massot, L'école à temps partagé et le partage du travail, Presses Université Laval,‎ 1997 (ISBN 9782763775357, présentation en ligne)
  13. Tony Jaques, Dictionary of Battles and Sieges : F-O, vol. 2, Greenwood Publishing Group,‎ 2007 (ISBN 9780313335389, présentation en ligne)