1862 aux États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Éphémérides
Chronologie des États-Unis :
1859 1860 1861 1862  1863 1864 1865
Décennies aux États-Unis :
1830 1840 1850  1860  1870 1880 1890
Chronologie dans le monde :
1859 1860 1861  1862  1863 1864 1865
Décennies :
1830 1840 1850  1860  1870 1880 1890
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Chronologies géographiques :

Afrique • Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec), États-Unis) • Asie • Europe (Belgique, France (Paris), Italie, Suisse) • Océanie

Chronologies thématiques :

Architecture Chemins de fer Droit Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Science Sociologie Sport Théâtre

Image de l'actualité 1862
Progression de l'Armée de l'Union de 1861 à 1865
Progression de l'Armée de l'Union de 1861 à 1865

Chronologie des États-Unis


Article principal : Chronologie des États-Unis.
Article connexe : 1862.

Cette page concerne des événements d'actualité qui se sont produits durant l'année 1862 du calendrier grégorien aux États-Unis.

Les passages soulignés correspondent aux batailles majeures de la Guerre de Sécession.

Gouvernement[modifier | modifier le code]

Événements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

31 janvier : « Railroads & Telegraph Act », canon ferroviaire utilisé pendant la guerre civile.

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

  • Printemps : création de l'United States Military Railroad, agence dépendant du War Department (Département de la Guerre des États-Unis)[3], pour gérer le ravitaillement et le transport des armées nordistes en campagne au moyen des chemins de fer. Son champ d'action privilégié fut en fait le réseau ferroviaire confédéré après que l'Union eût dès 1862 porter l'essentiel de son effort militaire en territoire ennemi. L'impact déterminant sur le cours de la guerre et l'efficacité reconnue de cette organisation est liée à l'action remarquable du colonel (puis général) Herman Haupt.
Campagne de la vallée de Shenandoah (1862)
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Avril[modifier | modifier le code]

16 avril-28 avril : carte des Forts Jackson et St. Philip.
  • 3 avril : 40 000 Confédérés quittent Corinth (Mississippi) pour se lancer à l'assaut des positions de Grant ; c'est l'une des rares occasions où les Sudistes bénéficient d'une supériorité numérique. Toutefois, il faut pour cela rassembler différents corps de différents lieux, comme Memphis (Tennessee) ou Colombus.
  • 12 avril : raid d'Andrews, action militaire qui se déroule en Géorgie. Des volontaires de l'Armée de l'Union dérobent un train confédéré pour perturber la voie de chemin de fer Western & Atlantic Railroad, qui relie la ville d'Atlanta à la ville de Chattanooga. Poursuivis par d'autres trains, les membres de l'opération sont finalement capturés. Considérés comme des espions, certains d'entre eux sont exécutés. Plusieurs des participants sont les premiers à recevoir la Medal of Honor.

Mai[modifier | modifier le code]

  • 20 mai : loi Homestead Act qui concède gratuitement 65 hectares à tout fermier les ayant cultivées au moins cinq ans. Si la famille y vit depuis au moins 6 mois, elle peut aussi sans attendre acheter le terrain à un prix relativement faible de 1,25 dollar par 1 km2. Les familles doivent être «non-indiennes».

Juin[modifier | modifier le code]

6 juin : la flotte des navires-béliers du colonel Ellet.

Juillet[modifier | modifier le code]

14 juillet 1862 - 24 février 1863
  • Juillet : le Congrès des États-Unis vote un décret de confiscation qui autorise l’affranchissement des esclaves appartenant aux maîtres qui se battent contre l’Union. Le décret n’est pas appliqué par les généraux nordistes et Lincoln ne l’impose pas.

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

  • 22 septembre : Abraham Lincoln rend publique sa « proclamation préliminaire d’émancipation » : il offre au Sud un délai de quatre mois pour cesser la rébellion, en menaçant d’émanciper les esclaves si les Sudistes continuaient à combattre, tout en promettant de ne pas toucher à l’esclavage dans les États qui se rallieraient à l’Union.

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

  • 7 novembre : Napoléon III propose, unilatéralement, un armistice de 6 mois entre les belligérants de la guerre civile américaine, supervisé par la France, le Royaume-Uni et la Russie. Refus des Britanniques et des Russes[10].

Décembre[modifier | modifier le code]

Sans date précise[modifier | modifier le code]

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Certains historiens estiment que le tournant de la Guerre de Sécession ne doit pas être cherché dans les batailles d'Antietam ou de Gettysburg, mais dans la chute des Forts Henry et Donelson. Voir, par exemple, l'ouvrage de Kendall D. Gott donné en bibliographie.
  2. Cette île n'existe plus aujourd'hui.
  3. Gabel, page 13.
  4. a et b California Column (en)
  5. a et b Conscriptions dans les États confédérés: les 16 avril 1862, 27 septembre 1862, 17 février 1864 et 13 mars 1865.
  6. a et b (en) Escott, Paul. Military Necessity: Civil-Military Relations in the Confederacy. Westport, CT: Praeger Security International, 2006. Print.
  7. « Profil en long montrant les dénivelés des différentes routes étudiées pour la voie ferrée de l'Union Pacific entre la rivière Missouri et la vallée de la rivière Platte », sur World Digital Library,‎ 1865 (consulté le 2013-07-16)
  8. « The History of Nevada: The Adjustment of the Boundaries of Nevada » (consulté le 04/08/2006)
  9. Eicher, John H., and Eicher, David J., Civil War High Commands, Stanford University Press, 2001, (ISBN 978-0-8047-3641-1), page 274
  10. Stève Sainlaude, Le gouvernement impérial et la guerre de Sécession (1861-1865) : L'action diplomatique, Éditions L'Harmattan,‎ 2011 (ISBN 9782296455450, présentation en ligne)
  11. Le port de Wilmington est l'un des principaux ports actifs de la Confédération. Il assure en particulier une partie importante des échanges avec l'Europe. Les marchandises débarquées partent de Wilmington par cette ligne de chemin de fer, "Wilmington and Weldon Railroad". La ville ne tombera aux mains des nordistes qu'en février 1865.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Articles généraux
Articles sur l'année 1862 aux États-Unis

Liens externes[modifier | modifier le code]