Top Chef

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Top Chef
Illustration.
Programme adapté Top Chef
Genre Télé réalité, culinaire
Réalisation Sébastien Zibi pour Zeddes Prod
Pierre Leix-Cote
Francis Côté
Olivier Ruan
Développement Marc de Suzzoni
Présentation Stéphane Rotenberg (depuis la saison 1)
Ancienne présentation Sandrine Corman (saison 1)
Agathe Lecaron (saison 2)
Participants Jury :
Hélène Darroze (6-)
Philippe Etchebest (6-)
Michel Sarran (6-)
Paul Pairet (11-)
Ancien membres
Jean-François Piège (1-10)
Ghislaine Arabian (1-5)
Christian Constant (1-5)
Cyril Lignac (1-5)
Thierry Marx (1-5)
Musique Romain Séo (générique)
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 11
Nombre d’émissions 121
Production
Durée Environ 2h30
Sept à quatorze semaines
Production Sophie TROADEC
Société de production Studio 89 Productions
Société de distribution NBCUniversal
Diffusion
Diffusion Drapeau de la France M6
Drapeau de la Belgique RTL-TVI
Date de première diffusion (10 ans) - en production
Public conseillé Tout public
Site web Site officiel

Top Chef est une émission de télévision française de téléréalité culinaire, diffusée sur M6 et quelques jours plus tard sur RTL-TVI, depuis le , adaptée par Studio 89 Productions (groupe M6) de l’émission américaine homonyme diffusée sur la chaîne câblée Bravo depuis le .

Top Chef est un concours télévisé entre plusieurs cuisiniers professionnels (hormis quelques exceptions), qui s'affrontent durant des épreuves culinaires et gastronomiques, où ils sont jugés par un jury dont la composition varie en fonction des épreuves. Quatre chefs sont présents pour accompagner les candidats tout au long du concours et composent notamment le jury qui décide quel candidat sera éliminé lors de l'épreuve dite de « la dernière chance » : dans la saison 12 du concours, ce sont Philippe Etchebest, Michel Sarran, Paul Pairet et Hélène Darroze. Plusieurs chefs étoilés participent de façon régulière à l'émission (Par exemple Pierre Gagnaire ou Yannick Alléno).

La première saison a été présentée par Stéphane Rotenberg et Sandrine Corman, remplacée par Agathe Lecaron lors de la seconde saison. Depuis la troisième saison, Stéphane Rotenberg présente l'émission seul.

Un sondage réalisé en octobre 2020 par Ipsos pour Télécâble Sat Hebdo sur les émissions préférées des français dans la période 1990-2020 place Top Chef en dixième place du classement général et en quatrième place des émissions de télévision lancées dans les années 2010[1],[2].

Diffusion[modifier | modifier le code]

L'émission est diffusée tous les lundis soir à 20 h 50 jusqu'à la saison 7 puis les mercredis soir à 21 h 5 depuis la saison 8, pendant un nombre de semaines variant selon les saisons. En Belgique, elle commence à 20 h 20.

Principe[modifier | modifier le code]

Après un casting réalisé dans toute la France et la Belgique, de jeunes espoirs de la cuisine s'affrontent dans différentes épreuves jugées par des jurys composés de chefs renommés ou de personnalités diverses, pour tenter de devenir le « Top Chef » de l'année et remporter jusqu'à 100 000 .

En règle générale, chaque semaine, un candidat est éliminé par le jury en fin d'émission, l'effectif des candidats se réduisant jusqu'à la finale qui voit s'affronter les derniers d'entre eux.

Participants[modifier | modifier le code]

Présentation[modifier | modifier le code]

L'émission est présentée par Stéphane Rotenberg depuis l'origine[3], associé à Sandrine Corman durant la saison 1 et Agathe Lecaron durant la saison 2.

Lors des saisons 1 à 5, les explications en voix off sont assurées par Olivier Peigné. A partir de la saison 6, les voix off sont assurées par Stéphane Rotenberg et les quatre chefs du jury.

Jury[modifier | modifier le code]

Chefs référents[modifier | modifier le code]

Les chefs « référents »[4] composent le jury qui élimine un candidat chaque semaine lors de l'épreuve de dernière chance. Ils participent occasionnellement aux jurys des autres épreuves. Lors des saisons 1 à 5, Cyril Lignac n'est impliqué que lors de l'épreuve « coup de feu » au début de chaque épisode. A partir de la saison 6, les chefs sont présents à tour de rôle en cuisine lors de la plupart des épreuves pour aider les candidats. A partir de la saison 8, ils endossent le rôle de « chefs de brigade » et suivent chacun une partie des candidats, ce qui les amène à être présents en même temps avec les candidats sur la plupart des épreuves.

Membres du jury de Top Chef
Saison 1 Saison 2 Saison 3 Saison 4 Saison 5 Saison 6 Saison 7 Saison 8 Saison 9 Saison 10 Saison 11 Saison 12
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021
Jean-François Piège
Ghislaine Arabian
Christian Constant
Thierry Marx
Cyril Lignac
Hélène Darroze
Michel Sarran
Philippe Etchebest
Paul Pairet

Jurés et chefs invités[modifier | modifier le code]

Les jurys sur les épreuves (autres que la dernière chance) sont composés d'invités. Dans les premières saisons, ces invités sont généralement des personnalités de télévision, du spectacle, du monde du sport ou des anonymes. Dans la saison 1, le seul chef invité étoilé est Michel Roth (deux étoiles). Dans la saison 2, Philippe Etchebest et Yannick Alléno (tous les deux étoilés) sont chefs invités. Ils participeront à quasi-toutes les saisons suivantes. A partir de la saison 5, le nombre de chefs étoilés invités dans l'émission augmente de façon importante[5], et le concours s'impose comme une émission de référence à laquelle tous les chefs veulent participer[6].

Nombre d'étoiles dans chaque saison de Top Chef, d'après Le Parisien[5]

Candidats[modifier | modifier le code]

Les onze saisons de Top Chef diffusées de 2010 à 2020 ont vu passer 149 candidats différents dont 33 femmes. 4 candidates et 6 candidats ont participé deux fois au concours, la cinquième saison ayant permis le retour de 10 anciens candidats.

Sur les neuf éditions de 2010 à 2018, il y a eu 21 % de candidates, avec un pic à 33 % pour la saison 5. Les gagnantes représentent 22 % des lauréats[7]. Cette absence de parité reflète celle des candidatures reçues par la production et celle du milieu professionnel de la cuisine[8] malgré une parité plus forte observée dans les écoles hôtelières[9].

Le nombre de candidats et de semaines de compétition a varié au fil des saisons : de douze candidats lors de la première jusqu'à seize lors de la quatrième. De même, le nombre de semaines de compétition (donc d'épisodes) a évolué : entre sept (lors de la première saison) et quatorze (lors de la cinquième et dixième).

En , vingt-trois candidats de Top Chef étaient, ou avaient été, des chefs étoilés Michelin en France et en Belgique, dont seize toujours étoilés[10] (en gras dans le tableau) :i

Saison Candidats chefs étoilés avant le concours Candidats devenus chefs étoilés après le concours
Saison 1 (2010) Alexandre Dionisio (Etoile Michelin-1.svg en 2015, Etoile Michelin-2.svg de 2016 à 2019, Etoile Michelin-1.svg depuis 2020)
Saison 2 (2011) Stéphanie Le Quellec (Etoile Michelin-1.svg depuis 2014, Etoile Michelin-2.svg depuis 2019)
Ludovic Turac (Etoile Michelin-1.svg depuis 2015)
Fanny Rey (Etoile Michelin-1.svg depuis 2017)
Saison 3 (2012) Cyrille Zen (Etoile Michelin-1.svg de 2011 à 2018) Florent Pietravalle (Etoile Michelin-1.svg depuis 2019)
Tabata Mey (Etoile Michelin-1.svg depuis 2020)
Saison 4 (2013) Florent Ladeyn (Etoile Michelin-1.svg de 2014 à 2019)
Joris Bijdendijk (Etoile Michelin-1.svg en 2014 et depuis 2017)
Naoëlle d’Hainaut (Etoile Michelin-1.svg depuis 2019)
Saison 5 (2014) Thibault Sombardier (Etoile Michelin-1.svg depuis 2013)

Steven Ramon (Etoile Michelin-1.svg en 2013)

Saison 6 (2015) Julien Machet (Etoile Michelin-1.svg depuis 2006)

Nicolas Pourcheresse (Etoile Michelin-1.svg de 2005 à 2006)

Nicolas Pourcheresse (Etoile Michelin-1.svg de 2016 à 2017)
Saison 7 (2016)
Saison 8 (2017) Maximilien Dienst (Etoile Michelin-1.svg avec son père Jean-Michel Dienst
de 2015 jusqu'à son départ du restaurant en 2019)
Franck Pelux (Etoile Michelin-1.svg de 2018 à 2019)
Julien Wauthier (Etoile Michelin-1.svg depuis 2019)
Jérémie Izarn (Etoile Michelin-1.svg depuis 2019)
Guillaume Sanchez (Etoile Michelin-1.svg depuis 2019)
Kelly Rangama (Etoile Michelin-1.svg depuis 2020)
Saison 9 (2018) Mathew Hegarty (Etoile Michelin-1.svg de 2012 à 2019, sauf 2015) Adrien Descouls (Etoile Michelin-1.svg depuis 2020)
Saison 10 (2019)
Saison 11 (2020) David Gallienne (Etoile Michelin-1.svg depuis 2018)


Panorama des saisons[modifier | modifier le code]

Saison 1 (2010)[modifier | modifier le code]

La première saison est diffusée chaque lundi soir pendant sept semaines, du au .

Douze candidats participent à cette saison, remportée par Romain Tischenko qui gagne 100 000 [11]. La finale de la première saison oppose quatre candidats, Romain Tischenko faisant face à Pierre Augé, Brice Morvent et Alexandre Dioniso.

Cette saison est tournée dans l'usine de distillerie Clacquesin[12] à Malakoff. Le tournage a lieu en janvier 2010 dans des conditions d'urgence[13]. L'émission est réalisée par Sébastien Zibi, Pierre Leix-Cote et Francis Cote.

La première saison est une adaptation assez libre du programme original américain, qui est une petite émission sur la petite chaîne Bravo. L'émission française devient une référence dès la première saison et sert à NBC pour vendre le programme dans d'autres pays[13].

La première saison comprend certaines épreuves qui deviendront récurrentes : l'épreuve des enfants, la participation des proches (dans les premières saisons en tant que dégustants et jury), l'épreuve des particuliers (ou fête des voisins), la guerre des restos et le face à face final, tourné cette saison au Trianon Palace à Versailles.

Saison 2 (2011)[modifier | modifier le code]

La deuxième saison est diffusée chaque lundi soir pendant dix semaines, du au .

Quatorze candidats participent à cette seconde saison, remportée par Stéphanie Le Quellec, qui gagne 100 000 [14]. A partir de cette saison, la finale ne met plus aux prises que trois candidats : Stéphanie Le Quellec y affronte Fanny Rey et Pierre Sang Boyer.

Tiffany Depardieu, 5e de l'émission, a par ailleurs remporté un prix alternatif attribué par les internautes : Top Chef du web, doté de 10 000 .

A l'exception de la finale, retransmise en direct (cas unique dans l'histoire du programme), la seconde saison est tournée fin 2010[15] dans le studio Les Lilas situé au Pré-Saint-Gervais, l'usine ayant servi pour la première saison n'étant plus disponible[12]. Les saisons suivantes seront toutes tournées dans ce même studio. La saison 2 est réalisée par Sébastien Zibi, Pierre Leix-Cote et Olivier Ruan.

La seconde saison voit la première apparition de l'épreuve des mentors, de l'épreuve de Philippe Etchebest et de l'épreuve de Yannick Alléno. La guerre des restos évolue, les deux trinômes investissant cette saison deux vrais restaurants et non deux pièces du studio comme dans la première saison. Le face à face final est tourné une nouvelle fois au Trianon Palace à Versailles.

Saison 3 (2012)[modifier | modifier le code]

La troisième saison est diffusée chaque lundi soir sur M6 et RTL-TVI pendant onze semaines, du au .

Quatorze candidats participent à cette troisième saison, remportée par Jean Imbert, qui gagne 100 000 [16] en battant en finale Cyrille Zen (premier chef étoilé Michelin à participer au concours) et Norbert Tarayre.

La saison 3 est réalisée par Sébastien Zibi et Olivier Ruan. La présentation est désormais assurée uniquement par Stéphane Rotenberg, à la suite du départ d'Agathe Lecaron pour France 5 à la rentrée 2011[17].

La troisième saison voit la première apparition de l'épreuve de la boîte noire. La guerre des restos prend sa forme actuelle, en mettant aux prises non plus deux trinômes mais trois binômes, assistés chacun par un ancien candidat, avec une équipe éliminée sans pouvoir ouvrir son resto. Le face à face final est tourné encore une fois au Trianon Palace à Versailles.

Saison 4 (2013)[modifier | modifier le code]

La quatrième saison est diffusée chaque lundi sur M6 et RTL-TVI pendant treize semaines, du au .

Seize candidats participent à cette saison remportée par Naoëlle d’Hainaut, qui gagne 100 000 [18], face aux finalistes Florent Ladeyn et Jean-Philippe Watteyne.

La saison est réalisée par Sébastien Zibi, Pierre Leix-Cote et Francis Cote,

La quatrième saison voit la première apparition d'une épreuve permettant le retour d'un candidat éliminé. C'est Jean-Philippe Watteyne, éliminé lors du sixième épisode, qui parvient ainsi à revenir lors du septième épisode. Il terminera finaliste. La guerre des restos évolue encore et met aux prises trois trinômes de candidats ; elle est donc programmée au moment où il reste neuf candidats, avant la mi-concours. La saison voit la participation de Paul Bocuse lors de la demi-finale, qui préfigure l'afflux des grands noms de la cuisine dans le concours[5],[6]. Le face à face final est tourné pour la quatrième fois consécutive au Trianon Palace à Versailles.

Saison 5 (2014)[modifier | modifier le code]

La cinquième saison est diffusée chaque lundi sur M6 et RTL-TVI pendant quatorze semaines du au .

Vingt-deux candidats participent à cette saison dont dix anciens participants des quatre premières saisons qui se départagent au cours du premier épisode, quatre d'entre eux poursuivant ensuite la compétition (Pierre Augé, Alexis Braconnier, Noëmie Honiat et Latifa Ichou).

La saison est remportée par Pierre Augé (précédemment finaliste de la saison 1) face aux finalistes Thibault Sombardier (chef étoilé) et Noëmie Honiat (précédemment cinquième de la saison 3). Il gagne un chèque de 62 480 , proportionnel au pourcentage des votes obtenus, selon une nouvelle règle mise en place à partir de cette saison[19].

La cinquième saison voit la première participation du chef Pierre Gagnaire et une forte augmentation du nombre de chefs étoilés participant aux jurys d'épreuves[5]. Cette saison voit également l'apparition d'une épreuve impliquant des inspecteurs du guide Michelin, épreuve reprise ensuite lors de la saison 8 et lors de la saison 10. Pour la première fois, le face à face final n'est plus tourné au Trianon Palace à Versailles, mais au château de Chambord.

Contrairement aux autres saisons tournées en octobre-novembre, la cinquième saison de Top Chef est tournée durant l'été[20].

Saison 6 (2015)[modifier | modifier le code]

La sixième saison est diffusée chaque lundi sur M6 et RTL-TVI pendant douze semaines du au .

Quinze candidats participent à cette saison, remportée par Xavier Koenig qui gagne un chèque de 62 230 , proportionnel au pourcentage des votes obtenus lors du face à face final, qui l'oppose à Kevin d'Andréa à l'hôtel du Golf Barrière de Deauville. A partir de cette saison, la finale ne comprend plus que le face à face final entre les deux derniers candidats.

Le jury du concours est profondément modifié lors de la saison 6 : seul Jean-François Piège reste juré, les trois autres membres du jury sont remplacés par Philippe Etchebest, Hélène Darroze et Michel Sarran[21],[22]. Cyril Lignac n'est pas remplacé.

Avec cette saison, la production fait évoluer de façon importante le format de l'émission :

  • La durée de l'émission est raccourcie, et le nombre d'épreuves par émission limité à trois (quatre dans les saisons précédentes). rs
  • Les règles des épreuves sont simplifiées, avec la fin des épreuves «à tiroir», qui imbriquaient les défis.
  • Le déroulement de l'épreuve de la dernière chance est diffusé de nouveau, comme cela était le cas jusqu'à la saison 4 (lors de la saison 5, seule la dégustation était diffusée).
  • Un jeune apprenti issu de l'émission Objectif Top Chef fait partie de la sélection de candidats.
  • Les chefs sont présents aux côtés des candidats pendant toute la durée des épreuves (sauf pour l'épreuve de dernière chance où les candidats restent seuls en cuisine).
  • Au montage, une narration est assurée par les voix off des chefs et par des extraits d'interviews de ceux-ci (lors des saisons précédentes, la voix off, alors assurée par Olivier Peigné, était rare et on entendait surtout les propos des candidats)[23],[24],[25].

A la suite du raccourcissement de la durée de l'émission, M6 diffuse en seconde partie de soirée une émission courte reliée à Top Chef, intitulée Top Chef : Les Secrets des grands chefs.

S'agissant des épreuves récurrentes, la saison 6 voit la première apparition de l'épreuve « Qui peut battre Philippe Etchebest ? ». La guerre des restos reprend la forme qu'elle avait adoptée lors de la saison 3, avec trois binômes de candidats assistés chacun par un ancien candidat. Cette formule est depuis inchangée.

Saison 7 (2016)[modifier | modifier le code]

La septième saison est diffusée chaque lundi sur M6 et RTL-TVI du au .

Seize candidats participent à cette saison, remportée par Xavier Pincemin face à Coline Faulquier. Il gagne un chèque de 52 500 , proportionnel au pourcentage des votes obtenus. La finale a encore lieu à Deauville mais cette fois-ci à l'hôtel Royal.

La saison 7 reprend les mêmes principes que ceux de la saison 6[26] et la seule nouveauté annoncée consiste en plus forte implication des chefs aux côtés des candidats (ajout d'une épreuve au cours de laquelle des chefs assistent des candidats en tant que commis)[27]. Jean-François Piège est peu présent dans cette saison[28] et ne participe pas à tous les jurys des épreuves des dernière chance.

Saison 8 (2017)[modifier | modifier le code]

La huitième saison, intitulée Le Choc des brigades, est diffusée chaque mercredi (et non plus chaque lundi) sur M6 et RTL-TVI du [29] au .

Lors de cette saison, les trois jurés Philippe Etchebest, Michel Sarran et Hélène Darroze s'impliquent plus dans le concours. Parmi les quinze candidats, trois sont éliminés lors de la première émission et les douze autres sont répartis dans trois brigades chacune coachée par un de ces trois jurés, qui sont donc présents en cuisine à chaque fois qu'un membre de leur brigade concourt. Jean-François Piège est présent plus épisodiquement.

En outre, la victoire se joue également entre les chefs, qui espèrent chacun faire gagner quelqu'un de leur brigade.

Jérémie Izarn (brigade de Michel Sarran) l'emporte face à Franck Pelux (brigade de Philippe Etchebest)[30]. Il gagne ainsi un chèque de 55 150 , proportionnel au pourcentage des votes obtenus à la finale[30]. La finale a lieu à l'Hôtel Royal à Évian-les-Bains.

La saison 8 voit le retour d'une épreuve permettant le retour d'un candidat éliminé, qui n'avait plus eu lieu depuis le changement de formule de l'émission en 2015. Le décor de l'émission évolue et la table ovale nappée de blanc présente depuis le début du concours lors des dégustations disparaît au profit d'une table haute.

Saison 9 (2018)[modifier | modifier le code]

La neuvième saison est diffusée chaque mercredi sur M6 et RTL-TVI du au .

Lors de cette saison, quinze candidats s'affrontent et trois sont éliminés dès la première épreuve. Les douze autres sont répartis dans trois brigades selon le mêm principe que dans la saison précédente.

Camille Delcroix l'emporte face à Victor Mercier. Ils faisaient tous deux partie de la brigade de Philippe Etchebest. Camille Delcroix gagne un chèque de 66 920 €, proportionnel au pourcentage des votes obtenus. La finale a lieu à l'Hôtel Royal à Évian-les-Bains.

La neuvième saison comprend le centième épisode de Top Chef au cours duquel a lieu une épreuve spéciale dont le jury est composé de cent meilleurs ouvriers de France.

Saison 10 (2019)[modifier | modifier le code]

La dixième saison est diffusée chaque mercredi sur M6 du au et sur RTL-TVI du au .

Les candidats sont désormais répartis dans quatre brigades, Jean-François Piège devenant à son tour un chef de brigade. Il participe à son tour à toutes les épreuves où ses candidats sont présents.

Samuel Albert, de la brigade de Philippe Etchebest, remporte la saison face à Guillaume Pape, de la brigade de Michel Sarran. Il remporte un chèque de 53 080 , proportionnel au pourcentage des votes obtenus. La finale a lieu à l'Hôtel Royal à Évian-les-Bains.

Saison 11 (2020)[modifier | modifier le code]

La onzième saison est diffusée chaque mercredi sur M6 du au 17 juin 2020 et sur RTL-TVI du au 22 juin 2020.

Le chef Paul Pairet succède à Jean-François Piège en tant que juré et chef de brigade.

La diffusion de l'émission est affectée par les mesures de confinement liées au Covid-19, qui amène M6 à revoir le découpage de certains épisodes. La cérémonie du tirage des couteaux est également affectée par le contexte.

David Gallienne, de la brigade d'Hélène Darroze, l'emporte en finale face à Adrien Cachot, de la brigade de Paul Pairet. David Gallienne gagne un chèque de 56 410 , proportionnellement au pourcentage des votes obtenus. La finale a lieu à l'hôtel George-V à Paris.

Audiences[modifier | modifier le code]

Audiences
Saison Jour et horaire de diffusion Nb. d'épisodes Période de diffusion Audience lancement Audience finale Moyenne
Nb. de télespectateurs PDM
4 ans et +
Nb. de télespectateurs PDM
4 ans et +
Audience moyenne PDM
4 ans et +
1 Lundi à 20 h 55 7
2 700 000 12,1 %[31] 4 300 000 20,0 %[32] 3 450 000 16,0 %[33]
2 10
3 178 000 15,9 %[34] 4 180 000 20,2 %[35] 3 654 000 18,0 %[36]
3 11
3 427 000 15,6 %[37] 5 400 000 23,0 % 4 051 000 18,4 %
4 13
3 630 000 18,0 % 4 297 000 20,3 % 3 700 000 17,0 %[38]
5 14
3 140 000 14,8 %[39] 3 469 000 16,9 %[40] 2 855 000 13,5 %[41]
6 12
3 294 000 13,7 %[42] 3 474 000 15,1 %[43] 3 144 000 13,6 %
7 13
2 968 000 13,2 % 3 347 000 16,1 % 2 880 000 12,9 %
8 Mercredi à 21 h
3 359 000 16,0 %[44] 3 123 000 14,6 %[45] 2 750 000 13,2 %[46]
9
3 005 000 14,7 %[47] 2 777 000 13,1%[48] 2 891 000 13,9 %[49]
10 14
3 018 000 15,5 %[50] 2 830 000 14,2 %[51] 2 620 000 13,6 %[52]
11 Mercredi à 21 h 5 18
3 076 000 16,5 %[53] 3 977 000 19,1 %[54] 3 473 000 16,2 %
12
% % %

Légende :

  • Plus hauts chiffres d'audience
  • Plus bas chiffres d'audience
Évolution de l'audience par épisode en France (en milliers de téléspectateurs)

Légende : Saison 1 / Saison 2 / Saison 3 / Saison 4 / Saison 5 / Saison 6 / Saison 7

Évolution de l'audience par épisode en France (en milliers de téléspectateurs)

Légende : Saison 8 / Saison 9 / Saison 10 / Saison 11 / Saison 12

Émissions dérivées[modifier | modifier le code]

Top Chef : Le Choc des champions[modifier | modifier le code]

À deux reprises, une émission spéciale, intitulée Top Chef : Le Choc des champions, a confronté les deux derniers vainqueurs de Top Chef. Ce schéma a été modifié par la troisième édition.

La première édition a été diffusée en direct le sur M6. Elle a opposé Romain Tischenko, Top Chef 2010, à Stéphanie Le Quellec, Top Chef 2011. Stéphanie Le Quellec est sortie vainqueur de cette compétition.

La deuxième édition a été diffusée en direct le sur M6. Elle a opposé Jean Imbert, Top Chef 2012, à Naoëlle D'Hainaut, Top Chef 2013. Jean Imbert est sorti vainqueur de cette compétition.

Une nouvelle édition de Top Chef : Le Choc des champions a été diffusée en direct le sur M6. Elle a opposé Jean Imbert, vainqueur du deuxième choc des champions, à Pierre Augé, vainqueur de Top Chef 2014. Pour la première fois, cette émission spéciale n'oppose pas les deux derniers gagnants de Top Chef, mais le gagnant du dernier choc des champions au gagnant du dernier Top Chef. C'est Pierre Augé qui gagne après sa victoire la semaine précédente.

Le , M6 propose une nouvelle édition de Top Chef : Le Choc des champions, diffusée en direct. Le gagnant recevait le trophée et la somme de 10 000 . Pour cette édition, le téléspectateur a fait partie du jury, en tant que 5e juré[55]. Pierre Augé, le vainqueur du Choc des champions 2014 a remporté cette nouvelle édition face à Xavier Koenig, gagnant de Top Chef 2015.

Comme le veut la tradition, le gagnant en titre de Top Chef affronte le vainqueur de l'édition précédente de Top Chef : Le Choc des champions. L'émission est diffusée sur M6 le , et a sacré pour la troisième fois consécutive, Pierre Augé « champion des champions » face à Xavier Pincemin. Il s'est notamment démarqué par des visuels époustouflants qui lui ont permis de remporter l'intégralité des points attribués par les téléspectateurs sur ce critère.

Norbert et Jean : Le Défi[modifier | modifier le code]

Cette émission est née du succès de la saison 3, avec à la tête Jean Imbert le vainqueur, et Norbert Tarayre, demi-finaliste, devenus amis. Dans cette émission, ils doivent relever des défis culinaires plus originaux les uns que les autres.

Top Chef : Les Secrets des grands chefs[modifier | modifier le code]

Objectif Top Chef[modifier | modifier le code]

Cette émission fut lancée en avec à la tête le cuisinier Philippe Etchebest qui parcourt les routes de France à la recherche de jeunes passionnés de cuisine. À la fin du concours, le gagnant du concours décrochera sa place pour la prochaine saison de l'émission Top Chef. L'émission est diffusée en access-primetime.

Top Chef : spéciale célébrités (2018)[modifier | modifier le code]

Cette soirée spéciale est diffusée sur M6 et RTL-TVI le .

Lors de cette soirée, 5 candidats s'affrontent : Caroline Receveur, David Douillet, Danièle Évenou, Baptiste Giabiconi et Issa Doumbia.

La compétition a été remportée par Danièle Évenou.

À la Table des Top Chef[modifier | modifier le code]

Le programme « À la table des Top Chef » est proposé uniquement en digital et revient sur le parcours et l'univers d'anciens candidats[56],[57].

Une première saison est disponible à partir de 2019 en France sur le service 6Play, les abonnements TV Canal+, Orange, SFR, Bouygues et Free[58] puis une seconde saison est disponible à partir de début 2020. En Belgique , les deux saisons sont diffusées à partir de 2020 sur RTL Play[59].

En dehors des deux saisons, un épisode spécial comprenant un appel à la solidarité des jurés de Top Chef Philippe Etchebest, Hélène Darroze et Michel Sarran, est mis en ligne en 2020, dans le cadre des difficultés rencontrées par la restauration à la suite du confinement de 2020 en France.[60]

Saison 1 (2019)[modifier | modifier le code]

La saison 1 est disponible sur le service 6play à partir du 25 janvier 2019[61], peu avant le lancement de la saison 10 de Top Chef. Elle comprend 10 épisodes.

  1. Olivier Streiff, le virtuose (25 janvier 2019)
  2. Julien Duboué, le sud-ouest à l'honneur ((25 janvier 2019)
  3. Denny Imbroisi, un italien à Paris ((25 janvier 2019)
  4. Fanny Rey, la rigueur au service de la nature (11 février 2019)
  5. Florent Ladeyn, l'engagé (11 février 2019)
  6. Stéphanie Le Quellec, la chef étoilée (11 février 2019)
  7. Thibault Sombardier, la passion innée (24 février 2019)
  8. Juan Arbelaez, l'invitation au voyage (24 février 2019)
  9. Pierre Augé, le persévérant ( 6 mars 2019)
  10. Franck Pelux

Saison 2 (2020)[modifier | modifier le code]

La saison 2 est lancée peu avant le début de la saison 11 de Top Chef et comprend également 10 portraits[62].

  1. Samuel Albert, le sens du partage (31 janvier 2020)
  2. Victor Mercier, la gastronomie écolo (31 janvier 2020)
  3. Coline Faulquier, une précision à toute épreuve (31 janvier 2020)
  4. Guillaume Sanchez, l'étoile précoce (31 janvier 2020)
  5. Naoëlle d'Hainaut, la patience récompensée (31 janvier 2020)
  6. Xavier Pincemin, un régal de bienveillance (31 janvier 2020)
  7. Jean-Edern Hurstel, un petit frenchy de retour (31 janvier 2020)
  8. Guillaume Pape, fierté bretonne (31 janvier 2020)
  9. Ludovic Turac, l'étoile de Marseille (31 janvier 2020)
  10. Jérémie Izarn, l'isérois tenace (31 janvier 2020)

Top Chef : Les Grands duels[modifier | modifier le code]

Cette émission est diffusée en 2020 parallèlement à la saison 11 de Top Chef. Chaque épisode, programmé le mercredi en fin de soirée après Top Chef, voit deux anciens candidats des 10 premières saisons de Top Chef s'affronter dans un duel « amical » qui comprend deux épreuves culinaires autour d'un produit du terroir français.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Quel est le top 3 des émissions de télé préférées des Français ? », sur www.20minutes.fr (consulté le 29 octobre 2020)
  2. « 30 ans de télévision : les émissions préférées des Français », sur Ipsos (consulté le 29 octobre 2020)
  3. « Stéphane Rotenberg (Top Chef) : "Cette saison, j'ai moi-même cuisiné !" (VIDEO) »
  4. « Les coulisses de la télé : dans les studios de Top Chef avec Stéphane Rotenberg », sur Figaro Live (consulté le 3 juin 2020) : « « les chefs invités ou les chefs référents » à 7'45 »
  5. a b c et d Par Z. L. et T. d LLe 8 mai 2019 à 19h12 et Modifié Le 9 Mai 2019 À 08h00, « «Top Chef» : comment le jury est passé de 10 à 100 étoiles en dix ans », sur leparisien.fr, (consulté le 3 juin 2020)
  6. a et b « Christian Le Squer : «Les chefs étoilés ne peuvent plus refuser de participer à “Top chef”» », sur tvmag.lefigaro.fr, (consulté le 3 juin 2020)
  7. « «Top Chef» passé à la moulinette », sur Libération.fr, (consulté le 8 décembre 2018)
  8. « Invités : les jurés de Top Chef, Hélène Darroze, Philippe Etchebest, Michel Sarran et Paul Pairet - Quotidien avec Yann Barthès | TMC », sur MYTF1 (consulté le 26 mars 2020)
  9. « Pourquoi il y a aussi peu de femmes candidates à «Top Chef» », sur www.20minutes.fr (consulté le 26 mars 2020)
  10. Carte des restaurants des anciens candidats de Top Chef https://www.europe1.fr/societe/la-carte-des-restaurants-des-anciens-candidats-de-top-chef-3950505
  11. « Romain Tischenko, le gagnant de Top Chef raconte : "Personne ne m'a vu arriver" »
  12. a et b Telestar.fr, « Top Chef, saison 6 : Où est tournée l'émission ? - Télé Star », sur www.telestar.fr, (consulté le 2 juin 2020)
  13. a et b « Dix ans à filmer "Top Chef", le réalisateur historique de l'émission raconte ses souvenirs », sur LExpress.fr, (consulté le 2 juin 2020)
  14. « Top Chef : Stéphanie remporte la finale », Marie Claire,‎ (lire en ligne, consulté le 27 mars 2018)
  15. « Top Chef saison 2 sur M6 début 2011 ... des infos sur l'émission », sur purebreak.com (consulté le 2 juin 2020)
  16. « Jean Imbert, gagnant de Top Chef 2012, fait le tour du monde », LExpress.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 27 mars 2018)
  17. Info Rédaction, « Top Chef 3 : C'est confirmé ! », sur news-de-stars.com,
  18. Prisma Média, « Top Chef : une cagnotte lancée sur le Net pour offrir 100 000€ à Florent - Voici », Voici.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 27 mars 2018)
  19. Telestar.fr, « Top Chef : polémique autour des 100 000 euros de gain - Télé Star », sur www.telestar.fr, (consulté le 9 février 2020)
  20. « Top chef saison 5 : le retour d'anciens candidats - actu - Télé 2 semaines », sur www.programme.tv/news (consulté le 18 juillet 2020)
  21. « Top Chef 2015 : Départ de Thierry Marx » sur nouveautes-medias.com.
  22. « Top Chef 2015 : le jury »¨sur nouveautes-medias.com.
  23. « "Top Chef" 2015 : La production présente les nouveautés et évoque les erreurs passées », sur ozap.com (consulté le 14 février 2020)
  24. « Top Chef 2015 : Nouveau jury, nouvelles épreuves, le programme de cette nouvelle saison ! », sur Non Stop People (consulté le 14 février 2020)
  25. « Découvrez les candidats et les nouveautés de la sixième saison », sur ladepeche.fr (consulté le 14 février 2020)
  26. « Photos : Top Chef : quelles nouveautés pour la saison 7 ? », sur Public.fr (consulté le 7 juillet 2020)
  27. « On en sait un peu plus sur Top Chef 2016 - Avant le rendez-vous de février prochain, quelques révélations ! », sur Food & Sens, (consulté le 7 juillet 2020)
  28. Telestar.fr, « Top chef 2016 : Jean-François Piège peu présent cette saison, ... - Télé Star », sur www.telestar.fr, (consulté le 7 juillet 2020)
  29. « Top Chef saison 8 change de case et revient sur M6 le 25 janvier », sur ozap.com,
  30. a et b « Top Chef 2017: Jérémie gagne le concours devant Franck », LExpress.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 19 avril 2017)
  31. Julien Lalande, « Audiences : Top Chef débute modestement », sur ozap.com,
  32. Julien Lalande, « Audiences : record pour la finale de Top Chef », sur ozap.com,
  33. Julien Lalande, « Top Chef sur M6 : Sandrine Corman cède sa place à Agathe Lecaron », sur ozap.com,
  34. Julien Lalande, « Audiences : Sœur Thérèse leader, Cold Case leader sur les ménagères, bon début pour Top Chef », sur ozap.com,
  35. Julien Lalande, « Audiences : Clem en tête, Top Chef leader ménagères, NRJ 12 à un très haut niveau », sur ozap.com,
  36. Julien Lalande, « Audiences : Top Chef : audiences et recettes en hausse 2011 », sur ozap.com,
  37. [1]
  38. [2]
  39. Alexandre Raveleau, « Top Chef 5 : un bon lancement pour M6, avec la victoire de Pierre, Alexis, Latifa et Noémie », sur toutelatele.com,
  40. Benoit Daragon, « Audiences : Taxi Brooklyn leader en baisse, la finale de Top Chef en forte hausse, TMC et France 5 en forme », sur ozap.com,
  41. Kevin Boucher, « Audiences : bilan en nette baisse pour Top Chef 2014 », sur ozap.com,
  42. Benoit Daragon, « Audiences : Carton pour L'Emprise sur TF1 devant la série de France 2, bon retour pour Top Chef », sur ozap.com,
  43. « Audiences : Finale en hausse pour Top Chef, Broadchurch en baisse derrière Camping Paradis, W9 et TMC en forme », sur ozap.com
  44. « Audiences : France 2 écrase TF1 pour le débat de la primaire de gauche, "Top Chef" de retour au plus haut depuis 2013 », ozap.com (consulté le 26 janvier 2017)
  45. « Audience Top Chef 2017 (M6) chaque mercredi : la saison 8 en chiffres » (consulté le 21 avril 2017)
  46. Charles Decant, « Audiences : Bilan stable pour "Top Chef 2017 : Le Choc des brigades" », sur ozap.com,
  47. « Audiences : France 2 leader devant le retour de "Top Chef", "Blacklist" très faible sur TF1, W9 en forme », sur ozap.com, (consulté le 1er février 2018)
  48. Kévin Boucher, « Audiences : "Grey's Anatomy" faible leader, "La Carte aux Trésors" correct, carton pour "Burger Quiz" et Michel Sardou », sur Ozap.com, (consulté le 26 avril 2018)
  49. Benjamin Meffre, « Audiences : Bilan en légère baisse pour "Top Chef 2018" », sur ozap.com,
  50. Kevin Boucher, « Audiences : "Esprits criminels" leader en baisse devant "Philharmonia", "Top Chef" revient en hausse », sur ozap.com, (consulté le 7 février 2019)
  51. Benoit Mandin, « Top Chef 2019 : Samuel grand gagnant, quelle audience pour M6 ? », sur toutelatele.com,
  52. Benjamin Meffre, « Audiences : Bilan en hausse pour "Top Chef" saison 10 », sur ozap.com,
  53. Kevin Boucher, « Audiences : "Emergence" leader en baisse devant le retour en hausse de "Top Chef", "Il a déjà tes yeux" s'effondre », sur ozap.com, (consulté le 20 février 2020)
  54. Kevin Boucher, « Audiences : La finale de "Top Chef" leader au plus haut depuis 2013, "Romance" s'effondre et se fait battre par Arte », sur ozap.com (consulté le 18 juin 2020)
  55. [3]
  56. « Tout ce qu’il faut savoir sur la saison 10 de Top Chef - Elle à Table », sur elle.fr, (consulté le 27 octobre 2020)
  57. « Découvrez A la Table des Top Chef sur 6PLAY, avant de découvrir TOP CHEF tous les Mercredis dès le 19 février sur M6 », sur Food & Sens, (consulté le 27 octobre 2020)
  58. Titou, « A la table des Top Chef saison 2 (6play) : 10 nouveaux épisodes en 2020 ! | Top Chef | Nouveautes-Tele.com », sur Nouveautés-Télé.com : Le rdv de l'actualité TV et Médias chaque jour, (consulté le 27 octobre 2020)
  59. Par Yannic Duchesne et Mercredi 5 February 2020-15:45 Temps de lecture : 0 minutes, « Dix choses à savoir sur le prochain Top chef », sur Moustique.be (consulté le 27 octobre 2020)
  60. « Replay M6 : A la table des Top Chef : Le jury de Top Chef se mobilise ! », sur tv-programme.com (consulté le 27 octobre 2020)
  61. « LE SPIN-OFF « A LA TABLE DES TOP CHEF » EN EXCLUSIVITÉ sur 6 PLAY à partir du 25 JANVIER », sur Ce que pensent les hommes (consulté le 27 octobre 2020)
  62. Le Zapping du PAF, « "A la table des Top Chef", programme inédit disponible sur 6play », sur Le Zapping du PAF (consulté le 27 octobre 2020)