Jean Imbert (cuisinier)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean Imbert
Description de l'image Defaut.svg.
Naissance (40 ans)
L'Haÿ-les-Roses
Nationalité Français
Profession
Activité principale
Autres activités
Formation

Jean Imbert, né le à L'Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne), est un chef cuisinier français.

Il se fait connaître du grand public en gagnant la saison 3 de Top Chef, diffusée sur M6 en 2012, puis en étant régulièrement associé à des personnalités célèbres dans son activité de restaurateur.

En 2021, il succède à Alain Ducasse à la tête des cuisines du Plaza Athénée à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et débuts[modifier | modifier le code]

Jean Imbert naît le à L'Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne)[1] et grandit dans cette ville [2], où ses parents possèdent une entreprise de reliure[1] et d’imprimerie[3],[4].

Alors qu'il est au collège, il effectue un stage dans le restaurant doublement étoilé de Jean-Pierre Crouzil à Plancoët, ce qui détermine sa vocation[1],[5].

En 1999, après avoir obtenu un baccalauréat série S, il entre à l'institut Paul Bocuse à Lyon et effectue des stages chez Michel Rostang à Paris, puis à Strasbourg chez Antoine Westermann. Après l'obtention de son diplôme en 2001, il travaille pour Éric Briffard, puis Marc Meneau[3],[5],[6]. En 2004, à vingt-deux ans, il ouvre son premier restaurant, L'Acajou.

Dans ce restaurant, il reçoit de nombreuses personnalités comme Robert De Niro, Johnny Hallyday, Woodkid, Leïla Bekhti, Gérard Depardieu, Édouard Baer ou JR[6],[7] au point d'être considéré comme un chef « ami des stars »[8],[9],[10],[1].

Top Chef et présence télévisuelle[modifier | modifier le code]

En 2012, il remporte la saison 3 de Top Chef, l'émission de télé-réalité culinaire de M6[7], dont la finale est un des records d'audience du programme[11]. Il est considéré comme l'un des gagnants les plus connus de l'émission[12],[13].

Il revient à la télévision en apparaissant dans Norbert et Jean : Le Défi avec Norbert Tarayre (autre ancien candidat de la saison 3 de Top Chef), puis dans Pékin Express[14]. En 2013, il anime la séquence Recette de fou dans 100% Mag[7].

En 2013, il participe à l'émission Top Chef : le choc des champions sur M6 et bat Naoëlle d'Hainaut, la gagnante de la saison 4 de Top Chef[15]. En 2014, en tant que tenant du titre, il est cette fois-ci vaincu par Pierre Augé, gagnant de la saison 5[16].

À partir du , il présente la saison 4 de Qui sera le prochain grand pâtissier ?, sur France 2[17], tous les mardis à 20 h 55.

Autres projets dans la restauration[modifier | modifier le code]

En est annoncé un projet de restaurant végane haut-de-gamme dans l'ancien conservatoire de Noisy-le-Sec[18].

En 2018, il devient le chef du nouveau restaurant Swan and Bar Bevy de son ami chanteur Pharrell Williams et David Grutman. Ce restaurant est le premier pas du cuisinier aux États-Unis.

En , il devient le chef du restaurant Encore à New York, à Meatpacking District, avec un menu « de la ferme à la table » composé uniquement de produits locaux et de saison. C'est la seconde aventure que le cuisinier entreprend aux États-Unis et la première fois à New York.

En , il devient le chef du nouveau restaurant ToShare de son ami Pharrell Williams, situé place des Lices à Saint-Tropez.

Le 1er juillet 2021, il succède à Alain Ducasse à la tête des cuisines du palace parisien Plaza Athénée, dans un contexte de repositionnement des palaces à la suite de la crise sanitaire de 2020-2021[19],[20].

Vie privée[modifier | modifier le code]

En 2013, il annonce sa rupture avec l'actrice Lila Salet[21].

De à , il est en couple avec l'ex miss France Alexandra Rosenfeld.

Il a été en couple avec la comédienne Joséphine Japy[22].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Juliette Deborde, « Jean Imbert, star sans étoile », sur Libération (consulté le )
  2. « Qui sera le Top Chef 2012? », Le Parisien,
  3. a et b « Biographie de Jean Imbert », Première
  4. Danièle Georget, « Jean Imbert: un chef complètement toqué ! », Paris Match,
  5. a et b « Jean Imbert reprend les fourneaux du Plaza Athénée », sur cuisine.journaldesfemmes.fr (consulté le )
  6. a et b Marie Vaton, « Jean Imbert, le Lady Gaga des fourneaux », Le Nouvel Observateur,
  7. a b et c Alexandre Comte, « Jean Imbert : pop chef », Les Inrockuptibles,
  8. Paris Match, « Jean Imbert, le cuisinier ami des stars », sur parismatch.com (consulté le )
  9. Prisma Média, « Jean Imbert : de Top Chef à Johnny Hallyday, qui est vraiment le nouvel “ami des stars” ? - Gala », sur Gala.fr (consulté le )
  10. Prisma Média, « Jean Imbert : à qui doit-il son carnet d’adresses de stars ? - Voici », sur Voici.fr (consulté le )
  11. Raphaël Emile, « Audiences : Record historique pour la finale de Top Chef sur M6 », sur www.programme-tv.net, (consulté le )
  12. « Que sont devenus les 11 anciens gagnants de Top Chef ? », sur Gentside, (consulté le )
  13. Telestar.fr, « Top Chef : qui sont les gagnants des précédentes saisons ? - Télé Star », sur www.telestar.fr, (consulté le )
  14. Raphaël Emile, « Jean et Norbert (Pékin Express) : "On s'est fait vomir dessus" (VIDEO) », sur www.programme-tv.net, (consulté le )
  15. Anaëlle Grondin, «Top Chef»: Jean Imbert grand vainqueur du «choc des champions», sur www.20minutes.fr (consulté le )
  16. Mathilde Cesbron, « "Top Chef" : Jean Imbert perd le "Choc des champions" face à Pierre Augé », sur www.rtl.fr (consulté le )
  17. « Qui sera le prochain grand pâtissier ? :Jean Imbert hérite du concours de France 2 »
  18. « Noisy-le-sec : le chef Jean Imbert va transformer l'ex conservatoire en restaurant. », sur leparisien.fr,
  19. Par Le Parisien avec AFP Le 15 juin 2021 à 15h16, « Jean Imbert succède à Alain Ducasse au palace Plaza Athénée à Paris », sur leparisien.fr, (consulté le )
  20. Alice Bosio, « Jean Imbert, nouveau chef du Plaza Athénée », sur LEFIGARO (consulté le )
  21. « Jean Imbert (Top Chef) : Largué par sa petite amie, il devient violent... »
  22. Lena Lutaud, « Jean Imbert fait son cinéma », le Figaro,

Liens externes[modifier | modifier le code]