Juan Arbelaez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arbelaez.
Juan Arbelaez
Nom de naissance Juan Mario Arbelaez Guarin
Naissance (31 ans)
Bogota
Nationalité Drapeau : Colombie Colombienne
Pays de résidence Drapeau de la France France
Profession

Juan Arbelaez, né le à Bogota[1], est un chef cuisinier colombien établi en France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Né d'un père avocat et d'une mère cantinière dans des écoles, Juan Arbelaez est l'aîné d'une famille de trois enfants[1].

Études et débuts[modifier | modifier le code]

Juan fait ses études au lycée français Louis-Pasteur à Bogota jusqu'en sixième[2] et finit ses études au Gimnasio moderne où il obtient l'ICFES. Il part pour la France à l'âge de 18 ans pour devenir cuisinier[1] et rentre au sein de l'école Le Cordon Bleu à Paris en 2007[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Deux ans plus tard, il rejoint les équipes de cuisine du chef Pierre Gagnaire au restaurant 3 étoiles, rue Balzac. Il y restera un an en tant que stagiaire et commis de cuisine. Il continue son parcours au sein des cuisines de l'hôtel George-V sous la direction d'Éric Briffard pendant deux ans. En 2011, il rejoint la brigade de cuisine de l'hôtel Le Bristol à Paris pour découvrir la cuisine d'Éric Fréchon[2],[1].

En 2012, il participe comme candidat à la troisième saison de l'émission Top Chef sur M6[1]. Il devient chef de cuisine du restaurant l'Acajou dans le 16e arrondissement de Paris.

En 2013, il ouvre son premier restaurant, Plantxa à Boulogne-Billancourt[1] où il reste pendant 3 ans puis est appelé par l'hôtel Marignan Champs Elysées pour créer le restaurant Nube et en devenir le chef exécutif[3],[4]. En parallèle, il s'associe avec Mauricio Zillo et ouvre le restaurant A Mere dans le 10e arrondissement de Paris[5] puis il crée un concept autour du pain et du vin appelé « Levain » à Boulogne-Billancourt[6].

En 2014, il participe au livre Plateaux - Télé en séries aux éditions Le Contrepoint avec les auteurs Audrey Vacher, Stéphane Bahic et Stéphane Déjantes[7]. La recette de Juan Arbelaez, est sur la série télévisée Dexter[8].

En 2016, il participe à Taste of Paris avec son restaurant Plantxa[9]. Il y participera également en 2017 avec son restaurant Nube[10].

Son parcours dans Top Chef lui ouvre les portes du petit écran. De 2015 à 2016, Il est chroniqueur « cuisine » pendant un an dans l'émission Comment ça va bien ! présentée par Stéphane Bern sur France 2[11] après avoir été invité plusieurs fois dans l'émission Dans la peau d'un chef de Christophe Michalak sur la même chaîne.[12].

Il est également chroniqueur dans l'émission consacrée à la forme et au sport Demain je m'y mets présentée par Géraldine Pons et Nicolas Deuil sur Eurosport 2[13]. Il y présente la rubrique « cuisine forme » tout comme le chef Julien Duboué (candidat de Top Chef en 2014). Tous deux participent en 2019 à l'émission Cuisine impossible diffusée en deuxième partie de soirée sur TF1.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Depuis le 3 décembre 2015, il est en couple avec la miss France 2011, Laury Thilleman[14],[3].

Ouvrage[modifier | modifier le code]

  • avec Audrey Vacher, Stéphane Bahic et Stéphane Déjantes, Plateaux-télé en séries : 15 séries cultes - 15 grands chefs, éditions Le Contrepoint, , 76 p. (ISBN 978-2370630209)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f Gilles Renault, « Juan Arbelaez, plateau-repas » sur Libération, 13 septembre 2017
  2. a b et c Juan Arbelaez, jeune prodige de la cuisine sur cordonbleu.edu, consulté le 14 septembre 2017
  3. a et b Emmanuel Tresmontant, « Juan Arbelaez : La nouvelle pépite des fourneaux » sur Paris Match, 17 février 2017
  4. Le Chef Juan Arbelaez reprend les cuisines de l'Hôtel 5* Marignan Champs Élysées sur fortetclair.fr, consulté le 14 septembre 2017
  5. François-Régis Gaudry, « Paris, 10e: A Mère, bistrot débridé » sur L'Express, 09 septembre 2015
  6. Bastien J., « Levain : "du pain, du vin et on s'embrasse à la fin" » sur sortiraparis.com, 5 janvier 2017
  7. Christine Rousseau, « Les séries à toutes les sauces » sur Le Monde, 20 novembre 2014
  8. Céline Fontana, « Juan Arbelaez: "Dexter me hante" » sur TV Magazine / Le Figaro, 16 février 2015
  9. Le Chef Juan Arbelaez présent au Festival Taste of Paris 2016 sur fortetclair.fr, consulté le 14 septembre 2017
  10. Diane Shenouda avec l'AFP, « Taste of Paris : des petits prix pour de grands plats » sur le site d'Europe 1, 18 mai 2017
  11. Retrouvez Juan Arbelaez une fois par semaine dans Comment ça va bien ! sur France 2 sur fortetclair.fr, consulté le 14 septembre 2017
  12. Benjamin Lopes, « Dans la peau d'un chef : Charlotte convainc Juan Arbelaez et le public de France 2 » sur toutelatele.com, 5 décembre 2014
  13. Frédéric Lohézic,« Demain je m'y mets (Eurosport 2) - Qu'est-ce que c'est que ce nouveau magazine ? » sur Télé 7 jours, 3 décembre 2015
  14. Geneviève Cloup, « Laury Thilleman raconte comment Juan, un ancien candidat de Top Chef, l'a séduite » sur Gala, 18 octobre 2016