Michel Sarran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sarran.
Michel Sarran
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (57 ans)
Gers (France)
Nationalité
Activité

Michel Sarran, né en dans le Gers, est un chef cuisinier toulousain dont le restaurant, qui porte son nom, a obtenu deux étoiles au guide Michelin en 2003.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Michel Sarran est né le 8 avril 1961[1] ou le 18 juillet 1961[2], à Nogaro[1],[2] ou à Saint-Martin-d'Armagnac[3], dans le Gers. Sa mère tenait une auberge à Saint-Martin d'Armagnac[2]. Il se passionne pour le métier, qu'il a appris d'Alain Ducasse, Michel Guérard et Jean-Michel Lorain[2],[4].

Carrière[modifier | modifier le code]

Restauration[modifier | modifier le code]

Michel Sarran devient chef cuisinier du restaurant La Pinède, à Saint-Tropez[2]. Il travaille ensuite au Mas du Langoustier, à Porquerolles, où il obtient sa première étoile au guide Michelin en 1991[2].

En 1995, il installe le restaurant portant son nom dans un hôtel particulier à Toulouse, avec succès[2]. L'établissement obtient une première étoile au guide Michelin en 1996 et une deuxième étoile en 2003[1],[2]. Michel Sarran y dirige 28 salariés[2].

En 2015, il gère aussi la salle à manger d'Airbus Industrie (depuis 2003), une brasserie (depuis dix ans), la salle à manger de la Fédération Nationale des Travaux Publics (à Paris) et cogère le Café Emma (à Barcelone depuis 2011[1])[2].

Télévision[modifier | modifier le code]

Michel Sarran fait partie du jury de l'émission Top Chef sur M6 depuis la saison 6, tournée en 2014[2] et diffusée en 2015[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Michel Sarran », sur elle.fr (consulté le 21 février 2015).
  2. a b c d e f g h i j et k Silvana Grasso, « Michel Sarran : 20 ans de bonheur sous une bonne étoile », sur ladepeche.fr, (consulté le 1er janvier 2018).
  3. « Portrait » (consulté le 1er janvier 2018).
  4. a et b Emmanuelle Litaud, « Top chef : Michel Sarran, un chef étoilé à fleur de peau », lefigaro.fr,‎ (lire en ligne).