Christian Constant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Constant.

Christian Constant né le [1] à Montauban, est un chef cuisinier français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Façade du restaurant Les Cocottes de Christian Constant, situé à deux pas de son restaurant étoilé Le Violon d'Ingres.

Il obtient son premier poste comme chef cuisinier au Crillon, à Paris, en 1988, avant de travailler également au Ritz. Il ouvre son premier restaurant, Le Violon d’Ingres - une étoile au Michelin - en 1996. Aujourd’hui, il est à la tête de six restaurants.

Il possède six restaurants, quatre à Paris, et deux dans son Sud-Ouest natal (à Toulouse et à Montech), avec chacun leur style et leur chef : Le Violon d'Ingres, Le Café Constant, Les Cocottes Tour Eiffel, Les Cocottes Arc-de-Triomphe, deux restaurants offrant des recettes traditionnelles cuites dans des cocottes en fonte comme sa cocotte de pigeons aux petits pois à la française.

Il est aussi le propriétaire, depuis le 8 juin 2011, de la brasserie Le Bibent située à Toulouse et du Bistrot Constant à Montech[2], depuis novembre 2014.

Depuis 1984, il est membre de l'Académie culinaire de France (fauteuil d'Émile Bernard)[3].

 Télévision[modifier | modifier le code]

De 1987 à 1990, il a fait partie des invités de l'émission culinaire hebdomadaire « Quand c'est bon ?... Il n'y a pas meilleur ! » diffusée sur FR3 et animée par François Roboth [4].

De 2010 à 2014, il a été membre du jury de l'émission Top Chef sur M6 avec Ghislaine Arabian, Thierry Marx et Jean-François Piège.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Constant, Christian (1950-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr (consulté le 2 octobre 2016)
  2. « Le chef étoilé Christian Constant de retour au pays », La Dépêche du Midi,‎ (lire en ligne)
  3. « Membres titulaires de l’Académie culinaire de France », sur academieculinairedefrance.com (consulté le 1er février 2018).
  4. « Les bonnes ondes des pianos...de cuisson » in Improvisation so piano, Jean-Pierre Thiollet, Neva Éditions, 2017, p 176. ISBN 978-2-35055-228-6