Hôtel Royal (Évian-les-Bains)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hôtel Royal
Hôtel Royal Evian Resort
HôtelRoyal1.JPG
L'hôtel Royal en 2003.
Localisation
Pays
Commune
Architecture
Style
Classique (1909)
Équipements
Étoiles
Star full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svg
Chambres
150
Restaurants
3
Gestion
Propriétaire
Site web

L'Hôtel Royal ou Hôtel Royal Evian Resort est un hôtel situé à Évian-les-Bains en Haute-Savoie, inauguré en 1909. L'établissement de 5 étoiles de 150 chambres et suites est installé dans le complexe Évian Resort.

Il a connu une rénovation totale en 2014-2015. Il obtient la distinction palace en novembre 2016[1].

Historique[modifier | modifier le code]

L'Hôtel Royal après l'incendie de 1958.
L'Hôtel Royal après l'incendie de 1958.
Sol du hall en mosaïques taillées émaux de Briare.
Vue sur le Lac Léman

Œuvre de l'architecte Hébrard, également maître d'oeuvre du Casino et de l'ancienne buvette de la source Cachat, l'hôtel est une commande de la Société des eaux minérales d'Évian qui souhaite réaliser le « plus bel hôtel d'Europe »[2]. Il est inauguré le 6 juin 1909[3]. Qualifié en son temps de "plus bel hôtel du monde", il doit son appellation au Roi d'Angleterre, Edouard VII, pour lequel une suite est d'emblée réservée. Il sera l'Hôtel Royal et sera inauguré le 16 juin 1909. Mais le Roi meurt en 1910 sans jamais avoir visité l'appartement qui lui était attribué. Le nom "Royal" restera.

L'Hôtel Royal surplombe le Lac Léman et s'intègre au parc de 19 hectares au centre duquel il est situé.

Le Royal traverse les années sombres de la première guerre mondiale en demeurant ouvert à sa clientèle habituelle et sera transformé durant la seconde en maison de repos, où il accueille successivement les officiers italiens et allemands, puis américains en convalescence. En cette époque troublée, des inventaires du mobilier sont établis aussi bien par les Allemands que par les alliés, ce qui permettra à l'hôtel de retrouver tout son mobilier intact à la fin du conflit.

Disparu en 1910, le souverain britannique n'aura pas le temps de le découvrir. Mais les membres de l'aristocratie vont s'y succéder. Ayant grandi non loin de là, dans le château bâti de son père, le prince de Brancovan, Anna de Noailles y retrouve Marcel Proust qui y compose quelques chapitres d'A la Recherche du temps perdu. Le Sultan de Zanzibar croise le Maharadja de Kapurthala ou la reine Amélie du Portugal. Le Shah de Perse y précède le roi Faycal, souverain d'Irak. C'est le jardin des puissants du monde, côté cour.

En 1925, Sacha Guitry y abrite ses amours avec Yvonne Printemps; huit ans plus tard, il y revient avec Jacqueline Delubac. Les personnalités les plus en vue de leur époque forgent la légende de ce lieu de villégiature féérique, habité par l'Histoire.

En 1949, "La Divine", Greta Garbo débarque de Hollywood. Maurice Chevalier arrive de Cannes: "Y'a d'la joie !". Amoureux des lieux, L'Aga Khan y réserve un appartement d'honneur.

En juillet 1956, on annonce "Monsieur 100.000 volts" : Gilbert Bécaud.

Deux ans plus tard, François Mitterrand, jeune ministre, signe le livre d'or.

Dans la nuit du 12 au 13 août 1958, les deux derniers étages et la toiture sont détruits par un incendie.

En 1970, la Société des Eaux Minérales d’Evian propriétaire de l’Hôtel Royal, devient une filiale du Groupe Danone.

En 1982, le Spa de l'Hôtel Royal est inauguré.

En 2003, année de la présidence française, Evian reçoit le sommet du G8, les chefs de délégation sont accueillis par Jacques Chirac sur la terrasse de l'Hôtel Royal.

En 2013, des travaux de restauration sont entrepris. Les phases de réalisation sont prévues pour permettre une ouverture partielle en 2014 et complète en 2015.

L'Architecture[modifier | modifier le code]

Ses lignes claires mêlent les styles Art Nouveau et Art Déco. Les voûtes et les rotondes des espaces communs sont animées de fresques champêtres aux couleurs d'eau réalisées par Gustave Jaulmes. Les balcons semi-circulaires et toute la charpente édifiée par des ouvriers du Tyrol, contrastent avec la simplicité de la façade. Les règles d'or de cet édifice sont splendeur et démesure.

Une rénovation de grande ampleur[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

La rénovation de 2013[4] de l'établissement est entreprise par l'architecte d'intérieur, François Champsaur, et l'architecte en chef des monuments historiques, François Chatillon.

Mêlant héritage historique aux dernières créations du design contemporain, les pièces du rez-de-chaussée ont été redessinées. Les fresques néo-baroques de Gustave Louis Jaulmes qui ornent les voûtes et les coupoles ont retrouvé leur lustre d'autrefois. La patine des meubles d'époque en bois précieux — acajou, palissandre, citronnier de Ceylan — spécialement conçus pour les lieux à l'origine a été ravivée. Quant aux 150 chambres et suites, elles ont été restaurées et modernisées. Au 6ème étage, jusqu'alors destiné aux réunions et conférences, ont été aménagées 7 luxueuses suites privatives dont la vue sur le lac et les Alpes[5].

Restaurants et Bars[modifier | modifier le code]

Bar.

Le restaurant haut de gamme les Fresques est récompensé d'une étoile par le Guide Michelin, le . Le restaurant est dirigé par le chef Patrice Vander.[6] Le Chef pâtissier est Stéphane Arrête. L'établissement possède un second restaurant La Véranda. La salle possède un plafond signé par le peintre italien Marco Del Re.

Deux bars complètent l'offre, dont un bar estival, l'Oliveraie qui remplace La Véranda durant la période.

Le Spa Evian Source[modifier | modifier le code]

Le spa Evian Source propose des soins dédiés à la sérénité et au bien-être.

Le Spa Evian Source® travaille sur l'équilibre et la beauté à travers 4 grands thèmes de soins, qui offrent des moments de profonde quiétude du corps et de l'esprit pour un ressourcement durable : la ré-énergie pour renouer avec les énergies positives, la relaxation pour dénouer les tensions, la révélation du visage pour réveiller l'éclat et la fraîcheur, la révélation du corps pour un corps tonique et hydraté. Ainsi qu'une sélection de rituels exclusifs avec les marques La Praire et Comfort Zone.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Rédaction, « France: quatre nouveaux hôtels obtiennent la distinction 'palace' », Le Figaro,‎ (lire en ligne).
  2. Louis Girod, Évian et le Chablais : au fil de l'histoire, Éditions Cabedita, collection « Sites et villages », (ISBN 2-88295-091-8 et 9782882950918), p. 221.
  3. Justinien Raymond, La Haute-Savoie sous la IIIe République : histoire économique, sociale et politique, 1875-1940, Atelier national de reproduction des thèses, (ISBN 290352825X).
  4. « Palace 5 étoiles EVIAN, Luxe au bord du Lac Léman - Hôtel Royal », sur Hôtel Royal (consulté le 9 avril 2018)
  5. « Hôtel Royal 5 étoiles Palace à Evian - luxe, volupté, charme… », Hôtel Royal, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  6. « Les Fresques, restaurant gastronomique à l'Hôtel Royal 5 étoiles Evian », Hôtel Royal, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne)