Source des Abatilles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bouteille d'eau de la source des Abatilles

La source Sainte Anne des Abatilles, qui se situe à Arcachon, en Gironde, permet la production d'une eau minérale naturelle sous la marque Abatilles Sainte Anne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle fut découverte par hasard en 1923 par l'ingénieur Louis Lemariè, lors d'un forage de prospection pour trouver du pétrole, à une profondeur de 472 mètres.

La source fut exploitée à partir de 1925, date à laquelle elle fut reconnue par le corps médical pour ses qualités thermales. Un établissement de cure fut construit : inauguré le 12 avril 1926, il fonctionna jusqu'en 1970.

Analyse[modifier | modifier le code]

  • minéralisation : 354 mg/l de résidu sec à 180 °C
  • température : 25,6 °C
  • radioactivité : 0,10 nanocurie (3,7 Bq)
  • pH : 8,2
Éléments Proportion en mg/l
Calcium (Ca2+) 19
Magnésium (Mg2+) 9
Chlorures (Cl-) 137
Sodium (Na+) 100
Potassium (K+) 4
Sulfates (SO42-) 8
Bicarbonates (HCO3-) 127
Nitrates (NO3-) <1
Fluorures (F-) <1

Exploitation commerciale[modifier | modifier le code]

La source des Abatilles appartient aujourd'hui à une société privée. L'eau a été commercialisée par la société Vittel qui a assuré sa production entre 1962 et 2008. En juillet 2008, Nestlé Waters (à qui appartient aussi la marque Vittel) a vendu la source des Abatilles à Roger Padois et Olivier Bertrand[1],[2]. Ils ont fondé la Société des eaux minérales d'Arcachon (Sema).

La stratégie adoptée en 2009 jouait sur la communication et la diversification (avec le lancement d'une eau gazeuse)[2].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]