Poule landaise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Landes.
Ne doit pas être confondu avec Poule gasconne.

Poule landaise
Couple de poules landaise
Couple de poules landaise
Région d’origine
Région Landes de Gascogne, Drapeau de la France France
Caractéristiques
Plumage noir
Ponte
Poids des œufs min. 55 g

La Landaise, ou poule landaise, est une race de poule domestique française.

Description[modifier | modifier le code]

C'est une volaille à l'aspect général élégant et allongé. Vive et chercheuse, elle est habile à trouver au-dehors sa nourriture. C'est aussi une bonne pondeuse à l'ossature plutôt fine. En grave danger de disparition, cette race fait l'objet d'un programme de sauvegarde du Conservatoire des Races d'Aquitaine[1] et de l'Association Nationale de le Poule Landaise [2].

Actuellement, cette race se maintient grâce à une population estimée à 200 reproducteurs détenus par une trentaine d'éleveurs répartis dans une dizaine de départements français.

Origine[modifier | modifier le code]

Régions des Landes de Gascogne.

Standard[modifier | modifier le code]

  • Masse idéale : Coq : 2,5 à 3 kg ; Poule : 1,8 à 2,3 kg
  • Crête : simple, retombante chez la femelle après la première couvée.
  • Oreillons : blancs. Il faut préciser que cette coloration varie du blanc au jaune orangé en fonction de l'alimentation. Si la poule est élevée en plein air, l'apport en carotène dû à l'herbe modifie en quelques semaines cette coloration. La couleur jaune de l'oreillon est un caractère remarquable de cette race. D'autre part, on remarque qu'une poulette présente un bel oreillon clair avant la première ponte. Il est fréquent qu'une pondeuse perde cette couleur claire sans doute en raison d'un changement hormonal.
  • Couleur des yeux : noirs
  • Couleur de la peau : blanche dans le standard, cependant de nombreux éleveurs privilégient la peau jaune ou partiellement jaune.
  • Couleur des pattes : noire avec une transparence jaune parfois verdâtre. Les semelles sont ocre jaune (unique chez les races françaises).
  • Variétés de plumage : noir, une variété "grise" (argenté crayonné) a été décrite au début du XXe siècle mais elle a disparu depuis les années 1920.
  • Œufs à couver : min. 55 g, coquille blanche
  • Diamètre des bagues : Coq : 18 mm ; Poule : 16 mm

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]