Ferdinand Bernède

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bernède (homonymie).

Ferdinand Bernède (20 novembre 1869 à Arjuzanx, 9 novembre 1963 à Dax) est un photographe et folkloriste français de tradition gasconne.

Présentation[modifier | modifier le code]

Ferdinand Bernède s'inscrit dans la lignée du photographe et folkloriste Félix Arnaudin. Il travaille d'abord à Paris où il photographie le président de la République française Sadi Carnot au palais de l'Élysée. Il développe ensuite une série de cartes postales illustrant la vie quotidienne d'antan, rurale et forestière, des habitants de la région des Landes de Gascogne. Plus tardivement, il s'essaie avec succès à l'écriture et la poésie en langue gasconne. Récompensé par trois fois par l'École Gaston Fébus pour ses écrits, il œuvre à mettre en valeur la richesse de la langue gasconne en déclin[1]. Il laisse également de nombreuses aquarelles. Il est fait président d'honneur de la Société de Borda en 1959.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Note sur l'église et le clergé d'Arjuzanx pendant la Révolution, 1935
  • Mauves et ronces, 1959
  • Poèmes des Landes et de la Chalosse, 1930

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'Almanach du Landais 2009, éditions CPE

Voir aussi[modifier | modifier le code]