Maremne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Maremne
image illustrative de l’article Maremne
Réserve naturelle nationale du marais d'Orx

Pays France
Région française Nouvelle-Aquitaine
Département français Landes
Villes principales Capbreton
Régions naturelles
voisines
Aguais, Marensin

image illustrative de l’article Maremne
Localisation du Maremne

Le Maremne est un pays du sud-ouest des Landes de Gascogne dans le département des Landes.

Présentation[modifier | modifier le code]

Chef lieu[modifier | modifier le code]

Sa capitale historique était Tosse.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le Maremne s'étend des marais d'Orx à Seignosse.

Étymologie[modifier | modifier le code]

L'ancienne vicomté de Maremne (archipresbyteratus Maritime en 1527, Annales du Midi, 1894), entre l'Adour et l'océan, qui tire précisément son nom de l'adjectif latin maritimu, « (région) maritime » : marít(i)mu > marétme > marénme et marémne[1].

Villes principales[modifier | modifier le code]

Capbreton, Angresse, Saint-Vincent-de-Tyrosse, Bénesse-Maremne, Labenne, Saint-Geours-de-Maremne, Saubrigues, Orx, Tosse, Josse, Pey

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Maremne correspond à l'ancien delta de l'Adour. Ce fleuve au cours instable avait pour estuaire principal Capbreton mais avait divagué jusqu'à Vieux-Boucau-les-Bains.

Depuis il a été redirigé vers Bayonne (Boucau). Les marais d'Orx, aujourd'hui asséchés, sont un vestige de cet ancien delta. Le Maremme est bordé à l'ouest par l'océan Atlantique et par le Seignanx au sud.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Maremne était une vicomté sous l'Ancien Régime. Le vicomte le plus célèbre fut Henri IV.

La baronnie de Capbreton et Labenne se distinguait du Maremne notamment par les règles d'héritage :

– égalité stricte comme en Marensin ;

alors que le Maremne était de droit pyrénéen :

aînesse absolue (sans distinction de sexe).

Économie[modifier | modifier le code]

Le Maremne produit du vin de sable issu du vignoble des sables de l’océan.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bénédicte Boyrie-Fénié, Institut occitan, Dictionnaire toponymique des communes des Landes et bas-Adour, Pau, Éditions Cairn, , 288 p. (ISBN 2-35068-011-8, présentation en ligne), p. 57.

Voir aussi[modifier | modifier le code]