Green Manor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Green Manor
Série
Scénario Denis Bodart
Dessin Fabien Vehlmann
Couleurs Scarlett, Étienne Simon
Genre(s) Policier, humour

Langue originale Français
Éditeur Dupuis
Collection Humour Libre, Expresso
Nb. d’albums 3

Green Manor est une série de bande dessinée franco-belge scénarisée par Denis Bodart et dessinée par Fabien Vehlmann, publiée chez Dupuis à partir de 2001.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'action se déroule autour du gentlemen's club éponyme, le Green Manor's club. Là, dans l'atmosphère distinguée et « so British » de l'ère victorienne, les membres du club s'occupent en résolvant des énigmes policières toujours alambiquées. Chaque album se compose d'une série d'histoires sans lien entre elles.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le récit est à trois niveaux de profondeur :

  1. Au début de chaque album, un des personnages récurrents de la série, l'ancien majordome aujourd'hui incarcéré à la maison des fous, commence à raconter les histoires au médecin-en-chef. En effet, ce majordome a connu toutes les histoires sordides du club. Il se considère lui-même comme étant le club (raison probable de son incarcération en hôpital psychiatrique).
  2. Dans nombre d'histoires, l'action débute dans le Green Manor’s Club, mais très vite un adhérent commence à raconter une histoire.
  3. Cette histoire est elle-même le cadre de la majorité du récit.

Cette série combine :

  • la saveur de l'Angleterre victorienne ;
  • la sophistication des romans d'Agatha Christie ou Conan Doyle (ce dernier est même un personnage important d'une histoire du premier tome) ;
  • beaucoup d'humour noir.

Albums[modifier | modifier le code]

Réception[modifier | modifier le code]

Le premier tome est sélectionné pour le prix du scénario au Festival d'Angoulême 2002.

Lien externe[modifier | modifier le code]