Au cœur du maelström

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Au cœur du maelström
5e album de la série Seuls
Logo de la série Seuls
Logo de la série Seuls

Scénario Fabien Vehlmann
Dessin Bruno Gazzotti
Couleurs Cerise
Caroline Delabie
Ralph
Usagi
Genre(s) Bande dessinée franco-belge
Bande dessinée d'aventure, fantastique, Thriller

Personnages principaux Yvan
Leïla
Camille
Terry
Dodji
Lieu de l’action Fortville, Néosalem, Parc du clan du requin
Époque de l’action XXIe siècle

Langue originale Français
Éditeur Dupuis
Première publication juin 2010
ISBN 9782800146935
Albums de la série Seuls
Site web http://www.seuls-labd.com

Au cœur du maelström est le cinquième tome de la série de bande dessinée Seuls, par Fabien Vehlmann (scénario) et Bruno Gazzotti (dessin), sorti en 2010.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Leila, Boris, Yvan et Camille décident de se mettre en route pour la zone rouge pour en savoir un peu plus sur la mort de Dodji. Pendant ce temps-là, Terry, désirant revoir une dernière fois sa maison, fait une fugue vers la zone, mais il est poursuivi par Sélène et Alexandre qui cherchent à le tuer (pour des raisons encore personnelles).

Il est retrouvé (avant, on peut voir un peu partout des pieds et des mains de l'enfant miroir, qui suivra pendant trois tomes les héros) et les enfants se mettent à la recherche de la maison de Terry, qui veut récupérer sa peluche, et reçoivent un appel de Zoé, qui veut les prévenir de la résurrection de Dodji, mais la liaison est inaudible.

Alors que Terry, après avoir vu un drap dans son jardin, se souvient soudainement de sa mort et veut repartir, tous découvrent un monolithe noir constitué d'insectes. La zone étant inondée, ils repartent sur l'eau en bateaux gonflables, mais Alexandre et Sélène les attaquent avec des flèches. Camille est blessée, et le bateau de Leïla et Yvan est crevé. Un maelström se produit dans l'eau et emporte Camille, Terry et Boris, pendant que Sélène plonge pour les rejoindre malgré les supplications d'Alexandre. Alors que Camille, Terry et Boris se retrouvent accidentellement au cœur de la zone, séparés de Leïla et Yvan, ils sont désagréablement surpris.

Sélène débarque à son tour, blessée et couverte de boue, un couteau à la main. Elle menace Boris qui s'est interposé entre elle et les enfants de Fortville, puis le poignarde. Mais comme elle n'avait pas prévu de le tuer, elle s'attarde un instant pour le regarder et Terry en profite pour lui taillader la jambe avec son canif. Elle s'effondre sur le sol, et une centaine d'insectes se jettent sur elle et Boris. Camille et Terry ont tout juste le temps d'être sauvés par Leïla et Yvan, mais les immeubles commencent à bouger, les obligeant à faire demi-tour dans leur course pour échapper aux insectes qui, eux, ont arrêté de les poursuivre.

Ils voient dans la poussière le groupe, accompagné de... Dodji ! Ils commencent à sauter sur lui, et Terry dit alors qu'il n'est pas mort, malgré le cadavre qu'ils ont vu au début. Mais une voix indique qu'il est bel et bien mort. Cette voix est celle de Saul. Ce dernier dit ensuite qu'ils sont tous déjà morts et ne peuvent plus mourir (il s'est d'ailleurs vengé du requin, lequel est revenu lui aussi), puis qu'il se souvient de tout. Là, les enfants se rappellent quelques détails qui leur indiquent comment ils sont décédés. Saul rajoute qu'il ne sait pas ce qu'est le monolithe, mais qu'il sent que quelque chose attend son heure, et que s'ils s'allient, ils vont pouvoir l'affronter.

Dodji conclut le cycle en disant qu'ils ne se laisseront pas dominer une nouvelle fois, pendant qu'Alexandre fuit Fortville en disant « qu'ils ne savent pas ce à quoi ils ont affaire, que cette chose est pire que la mort et qu'ils l'ont libérée sur le monde des limbes... »

Couverture[modifier | modifier le code]

La couverture représente Terry, effrayé, son couteau ensanglanté dans une main que semble vouloir atteindre une nuée d'insectes noirs qui se déplacent en maelström.