Qauata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Un qauata ou qauaata est une massue-bouclier de l'île San Cristobal dans les îles Salomon.

Tête de qauata bâton en forme de feuille
dessin de qauata

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Il était utilisé pour dévier les traits de l'ennemi. Il possède une tête en forme de feuille[1] sans ergot, ce qui le distingue du roromaraugi[2]. La tête est séparée en deux par une arête centrale et le manche est souvent terminé par une sculpture anthropomorphe[3]. Il est plus commun que le roromaraugi et était utilisé pour la guerre[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The British Museum Yearbook, British Museum, 1979, p.218
  2. Deborah Waite, Artefacts from the Solomon Islands in the Julius L. Brenchley Collection, 1987, p.40
  3. Deborah Waite, Art of the Solomon Islands, 1983, p.135
  4. Acta Ethnographica Academiae Scientiarum Hungaricae, 1977, p.146

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Purissima Benitez, Jean-Paul Barbier, Alain-Michel Boyer, Boucliers d’Afrique, d’Asie du Sud-Est et d’Océanie, Paris, Éditions Adam Biro, 1998.