Épée wallonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Epée wallonne

L'épée wallonne est une épée à lame droite et large à deux tranchants, ancêtre du sabre de cavalerie, qui était populaire dans les Pays-Bas et qui fut utilisée dans plusieurs armées, notamment dans la cavalerie française sous Louis XIII et Louis XIV.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'épée wallonne fut d'usage commun en Allemagne, en Suisse, aux Pays-Bas et en Scandinavie durant la guerre de trente ans et à l'époque baroque. Elle était l'arme favorite de l'armée et de la noblesse en raison de sa souplesse d'utilisation. Après leur campagne dans les Pays-Bas en 1672, les français choisirent cette arme comme épée réglementaire. Des armes de ce modèle équipèrent les armées suédoises jusque dans les années 1850.