Rondache

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une rondache datée du XVIe siècle.
Rondache exposée au musée de la porte de Hal (Bruxelles).

Une rondache ou rouelle[1] est un bouclier de forme circulaire et généralement de taille moyenne.

Elle est utilisée dans les combats rapprochés, ou corps à corps, comme moyen de protection et d'intimidation. Elle est souvent associée à l'épée courte. La rondache est petite, légère et peu encombrante pour l'attaque, ce qui lui donne toute sa qualité lors des combats.

Description[modifier | modifier le code]

Sa forme ronde laisse libre cours au mouvement de l'arme et dévie facilement les coups, et peut facilement être utilisée pour repousser l'ennemi en corps à corps.

Elle fut souvent utilisée par les Sarrasins de Saladin (1137-1193) contre les croisés, pendant les guerres saintes et par les Perses, car moins gênante pour l'utilisation de l'arc, surtout à cheval.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Historique et évolution du bouclier » (consulté le 15 avril 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]