Fustibale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sur la droite de l'image, le personnage habillé en rouge met en œuvre un fustibale.

Le fustibale, ou fronde à manche, est une fronde montée sur un bâton d'environ un mètre de long. Les fustibales fonctionnaient comme une pierrière ou un trébuchet, le bras de levier formé par le manche servant à amplifier la force de projection. Elle était souvent utilisée lors des sièges comme arme défensive. Plusieurs enluminures montrent en effet des hommes juchés sur des remparts et équipés de fustibales, comme le Liber ad honorem Augusti, enluminé en Italie du Sud vers 1195-1197.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :