Armure TALOS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Talos.

L'armure TALOS (« Tactical Assault Light Operator Suit »), surnommée Iron Man Suit, est une armure de combat tactique légère de l'armée américaine.

Le Projet[modifier | modifier le code]

L'armure TALOS est une armure légère de type exosquelette à base de nanotechnologie[1] qui donnerait aux soldats américains une « force surhumaine » (« superhuman strength »)[2]. Elle serait fabriquée par différentes entreprises (56 sociétés, 16 agences gouvernementales, 13 universités et 10 laboratoires nationaux)[3].

Les armures de :

  • RDECOM, (Research, Development and Engineering Command)
  • M.I.T. (Massachusetts, Institute of Technologies)

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Protection contre les balles[modifier | modifier le code]

Une équipe du MIT travaille sur une armure faisant appel à des fluides qui deviendraient solides lorsqu'on leur appliquerait un champ magnétique ou un courant électrique[2]. L'armure pourra ainsi protéger des balles ou des fragments de shrapnel en se durcissant brusquement lors de leur impact[4].

Accroissement de la force du porteur de l'armure[modifier | modifier le code]

L'exosquelette que constitue l'armure pourra être fixé aux bras et aux jambes. Un système hydraulique permettra à l'armure d'augmenter considérablement la force du soldat qui en sera équipé[2].

Surveillance des données vitales[modifier | modifier le code]

Grâce à des capteurs, l'armure pourra surveiller la température du corps, le rythme cardiaque et le taux d'hydratation[2].

Capacité de portage[modifier | modifier le code]

L'armure permettra un accroissement de la capacité de portage, notamment par une meilleure redistribution du poids porté[4].

Casque[modifier | modifier le code]

Il affichera des informations telle que des statistiques en temps réel, des cartes, des graphiques et un mode de vision nocturne.

Chronologie[modifier | modifier le code]

Octobre 2013[modifier | modifier le code]

L'armée américaine annonce qu'elle compte fabriquer des armures tactiques légères pour ses soldats[5].

Février 2014[modifier | modifier le code]

Juin 2014[modifier | modifier le code]

Les premiers tests devraient commencer[1].

2016[modifier | modifier le code]

Les premières armures sont testées sur le terrain.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b L’armure « Iron Man » de l’armée américaine commencera ses tests en juin (2014) , sur Le Journal du geek (consulté le 14 février 2014).
  2. a, b, c et d US Army plans 'Iron Man' armour for soldiers, sur BBC consulté le 13 février 2014).
  3. L'armure "Iron Man" de l'armée US disponible dès le mois de juin pour les premiers tests, sur generation-nt.com (consulté le 14 février 2014).
  4. a et b TALOS is the Army’s plan to create an Iron Man suit, sur The Washington Post (consulté le 13 février 2014).
  5. Special Ops Command Seeks Prototypes for ‘Iron Man Suit', sur US Department of Defense (consulté le 14 février 2014).
  6. US military's 'Iron Man' armor will be ready for testing by June, says admiral, sur theverge.com (consulté le 15 février 2014).
  7. comicsalliance.com/president-obama-united-states-army-iron-man-talos/

Liens externes[modifier | modifier le code]