Sica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sica

Dans l'Antiquité, la sica (poignard en latin, du thraco-illyrien sica) est la principale arme de lutte au corps à corps des Daces.

Description[modifier | modifier le code]

Pour les situations de lutte corps à corps, les Daces utilisaient un sabre recourbé nommé sica. Sa lame d'environ 60 centimètres était tranchante dans sa partie intérieure à la manière d'une faucille. Près du bout, la lame se faisait étroite et pointue tandis que la partie qui ne coupe pas restait droite.

Sa garde, assez massive pour une meilleure protection, était ornée de motifs religieux et sacrés.

C'est l'arme utilisée par le gladiateur de type thrace.

Le mot s'est conservé en albanais, ultime descendant des langues thraco-illyriennes (thikë, couteau).

Le mot sica à une similarité avec la Langues slaves, avec le mot seći/couper.

Origine du mot[modifier | modifier le code]

Le dictionnaire des Antiquités Grecques et Romaines, volume 4, volume 2 (R-S) - le nom sica vient de la racine proto-indo-européenne sek-, qui signifie couper ou sectionner. Le consul romain Manius Valerius Maximus Corvinus Messalla, III, 2.12, décrit que sika/sica est le nom dace d'une épée courte courbée / plus grand couteau de ce type. En latin secare.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]