Chachka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chachka
image illustrative de l’article Chachka
Chachka et dagues caucasiennes
Présentation
Pays d'origine Russie (Caucase)
Type sabre
Époque XIXe et XXe siècles
Utilisateur(s) Armée impériale russe et ses successeurs
Période d'utilisation 1834 1968
Autre(s) nom(s) Шашка
Poids et dimensions
Masse 1000 à 1750 g
Longueur totale 89 à 105 cm
Longueur de la lame 81 à 88 cm

La chachka est un sabre d’origine circassienne faisant partie de l’armement traditionnel des Cosaques. Depuis 1881 la chachka équipait la cavalerie, les officiers ainsi que les artilleurs de l’armée impériale russe.

Historique[modifier | modifier le code]

La chachka est originaire du Caucase et son nom signifie en circassien « long couteau » (са́шхо). Lors des guerres du Caucase les Cosaques ont adopté la chachka comme sabre règlementaire. En 1881 le lieutenant général Gorlov remplace les différents types de sabres utilisés dans l’armée par un modèle standardisé de chachka comportant trois variantes pour les différentes armes. La chachka équipe également l’armée rouge (dont le modèle de 1927 diffère peu de celui de 1881).

Depuis 1968 la chachka est reléguée à un rôle d’arme d’apparat mais continue de faire partie de l’armement de la Fédération de Russie. C’est la dernière arme blanche à longue lame à avoir été employée à grande échelle par une armée moderne.

Les Cosaques russes (ainsi que les sabreurs polonais) étaient célèbres pour être capable de couper pratiquement en deux leurs ennemis d'un seul coup de ce sabre.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Chachka caucasienne.

La chachka se distingue des autres types de sabre par l'absence de garde (à l’exception de la chachka pour dragons). La lame légèrement incurvée mesure entre 81 et 88 cm (en général 86 cm), comporte une gouttière sur pratiquement toute sa longueur et une pointe effilée. La fine poignée se termine par un pommeau caractéristique en forme de bec d’aigle (réalisé en bois, en métal ou des deux selon les modèles).

Les chachkas de type caucasien (aussi portées par les cosaques du Kouban et du Terek) se caractérisent par un fourreau dans lequel la poignée disparaît presque entièrement.

La chachka se porte dans un fourreau en bois revêtu de cuir avec le tranchant de l’arme tourné vers l’arrière, à la caucasienne (et comme certains sabres japonais).

Modèle Longueur
totale
Longueur
de la lame
Largeur max.
de la lame
Poids
Chachka asiatique 1834, soldats et officiers 100 cm 88 cm 3,4 cm env. 1400 g
Chachka cosaque 1838, pour soldats 103 cm 87,5 cm 3,6 cm env. 1500 g
1838, pour officiers 96 cm 82 cm 3,5 cm env. 1400 g
1881, pour soldats 102 cm 87 cm 3,3 cm env. 1350 g
1881, pour officiers 96 cm 81 cm 3,3 cm env. 1100 g
1904, pour soldats 92 cm 74 cm 3,5 cm env. 1000 g
Chachka d’artillerie 1868, pour soldats 92 cm 76 cm 3,3 cm env. 1450 g
Chachka de dragons 1881, pour soldats 105 cm 87 cm 3,3 cm env. 1750 g
1881, pour officiers 89 cm 81 cm 2,3 cm env. 1150 g
Chachka turkmène 1895, soldats et officiers 95 cm 83 cm 3,0 cm env. 1350 g
Chachka de cavalerie 1927, modèle unique 94,5 cm 81 cm 3,3 cm env. 1500 g

Référence[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :