Aller au contenu

Genouillère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
genouillère
Genouillère
Des soldats équipés de genouillères.

Une genouillère (appelée également orthèse ou attelle du genou[1]) est un équipement de protection, prévention ou rééducation qui se porte autour de l'axe rotulien, afin de protéger le genou des blessures que pourraient induire un choc, un effort ou une pathologie[1].

Elles sont communément utilisées dans le domaine hospitalier, dans la majorité des disciplines sportives demandant un effort rotulien et dans certaines professions à risque. Par exemple, elles sont parfois directement intégrées dans les uniformes militaires. C'est aussi une pièce d’armure.

Plusieurs points sont à reprendre:

  • Soutien et Stabilisation : Elle aide à maintenir l'alignement correct du genou, surtout pour les personnes souffrant d'instabilité ligamentaire. Cela est particulièrement utile pour les athlètes ou les personnes ayant subi une blessure au genou.
  • Réduction de la Douleur[2],[3] : En fournissant une compression autour du genou, une genouillère peut aider à réduire la douleur et l'inflammation associées à des conditions telles que l'arthrite, les tendinites ou les lésions méniscales.
  • Prévention des Blessures : Les personnes à risque élevé de blessures, comme les athlètes, utilisent souvent des genouillères pour prévenir les entorses, les déchirures ligamentaires et autres blessures liées au sport.
  • Réhabilitation Post-opératoire : Après une chirurgie du genou, une genouillère peut être utilisée pour protéger le genou pendant la période de guérison. Elle peut limiter certains mouvements pour éviter d'endommager davantage le tissu en cours de cicatrisation.
  • Amélioration de la Proprioception : Le port d'une genouillère peut améliorer la proprioception, c'est-à-dire la capacité à ressentir la position et le mouvement du genou. Cela peut être bénéfique pour les personnes en rééducation après une blessure.
  • Correction des Déformations : Dans certains cas, les genouillères sont utilisées pour corriger ou prévenir des déformations du genou, comme les déviations en varus ou en valgus.
  • Bonus: certaine genouillère peuvent avoir des options optimisatrices comme l'infrarouge et les genouillères chauffantes.

Armure[modifier | modifier le code]

La genouillère est également une pièce d'armure protégeant le genou.

On voit apparaître les premières genouillères vers le milieu du XIIe siècle sur les chausses de mailles ou de peau qui ne préservaient pas suffisamment les genoux. Vers 1350, on voit de genouillères tenues par des rivets et des courroies. Plus tard, elles s'intègrent à l'armure de plates et on prend soin de préserver l'articulation du genou pour ne pas nuire au combat[4].

Jardinage[modifier | modifier le code]

Pour pouvoir travailler la terre, les jardiniers doivent souvent se mettre à genoux. Afin de les protéger et de les maintenir propres, ils peuvent utiliser des tabourets de jardinage ou des genouillères adaptées qu'ils enfilent sur le pantalon ou sur leurs jambes.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Comment choisir une genouillère ? », sur www.mes-jambes.com (consulté le ).
  2. « Alleviia - soulager la douleur chronique musculaire dorsale », sur Alleviia (consulté le )
  3. « Comprendre et Soulager les Courbatures et Douleurs Musculaires chez les Seniors », sur Alleviia (consulté le )
  4. Eugène Viollet-le-Duc, « Dictionnaire raisonné du mobilier français de l’époque carlovingienne à la Renaissance, tome 6/Genouillère ».

Liens externes[modifier | modifier le code]