Plate (armure)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Armure de plates de Gustave Ier Vasa (vers 1540).
Torse en plates.

Les armures de plates[1] sont composées de plaques de métal ; ces plaques sont fixées en partie ou en totalité sur des sangles ou des armatures de cuir.

Dans le cas d’une armure segmentée romaine, c'est le cas de toutes les pièces. Sur une armure quinzième, ce mode de fixation est plutôt réservé aux spallières et aux jambières.

Souvent confondues avec l'armure de plaque (faite d'une seule pièce), les armures de plates offrent une meilleure mobilité, mais au détriment du poids et de la protection.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Terme générique désignant toute pièce armant le chevalier ou toute partie d'armure en plaque de métal forgée sur les mesures du porteur. Philippe Durand, L'armement au Moyen Age - Tome 2, éditions confluences, 2013, p.72. (ISBN 978-2355271229)

Articles connexes[modifier | modifier le code]