Chu ko nu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chu ko nu

La chu ko nu (諸葛弩 Zhuge Nu en chinois) ou arbalète à répétition est une petite arbalète chinoise à levier. Son nom provient d'une version de l'arme améliorée par Zhuge Liang (181-234), célèbre chef militaire et premier ministre du Royaume de Shu durant la période des Trois Royaumes ; Chu Ko Nu signifie littéralement « arbalète de Zhuge ». Les soldats qui maniaient l'arme, portaient son nom. C'est pourquoi on les appelait fantassins « chu ko nu ».

C'était une arme qui nécessitait une légère connaissance de la mécanique, du fait de son entretien obligatoire très fréquent. En effet, le soldat devait la tenir du bras droit et activer le levier du gauche. Ainsi le principe était simple, une fois un carreau tiré, un second carreau venait automatiquement remplacer le premier et ainsi de suite jusqu'à ce que le chargeur d'une dizaine de carreaux monté sur l'arme, soit vide.

Cette arme ne verra sa fin que vers le XVIe siècle, pour laisser la place à l'arquebuse.

C'est le seul type d'arbalète dont la cadence de tir est supérieure à l'arc, dix traits en quinze secondes. L'avantage de cette arme est évident : cent hommes armés de l'arbalète à répétition pouvaient envoyer mille traits en 1/4 de minute. Le trait court, mince, sans empennage, la pointe de fer à section carrée ou triangulaire était souvent empoisonnée pour compenser son faible pouvoir de pénétration.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Dans le jeu Warframe, il existe une arbalète à tir automatique appelée Zhuge.

Dans le jeu Age of Empire 2, la civilisation chinoise peut créer une unité du nom de Chu ko nu qui tire 3 à 5 flèches simultanément.

Dans le jeu Totally Accurate Battleground, il est possible de l'équiper d'une optique (lunette x8, ACOG, red dot), ainsi que de divers cache-flammes, canons longs ou silencieux. Il est aussi possible de tirer avec en mode "gangsta" tout en faisant du beat-box.