Chausse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une chausse est un élément vestimentaire extensible de tissu ou de tricot couvrant les jambes tel des bas[1]. Connue depuis l'Hallstatt[2], elles devient, au Moyen Âge,un élément essentiel du costume. Elle se porte toujours par paire jusqu'au XIVeme siècle ou elles sont unis pour ne former qu'une seule pièce[3].

Dessin anonyme, réalisé après 1480. Noter les chaussures du personnage aux collants bleu au centre-droit du dessin (Cliquer pour agrandir)
Autre dessin du même auteur (Maître du Cabinet d'Amsterdam)


Moyen-Âge[modifier | modifier le code]

A cette période elles se portent avec un pourpoint sur lequel elles se fixent grâce à des aiguillettes, des cordonnets ou des rubans et en dessous, on portait des braies.

Les chausses semelées sont munies d'une semelle de cuir cousue.

La réunion de deux hauts-de-chausses donnera naissance à des collants rudimentaires vers le XVe siècle puis au caleçon. Alors que les bas-de-chausses constituent des chaussettes rudimentaires.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Wiktionnaire, définition de chausse
  2. Communiqué de presse de l'Inrap du 16 juin 2015 : Le prince au torque d’or de Lavau
  3. PDF d'Excalibur-dauphine.org, Le costume au Moyen-âge