Chakram

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sikhs armés de fusils, sabres et chakrams (peinture de 1844)

Le chakram (en Devanāgarī: चक्रं) est une arme qui était utilisée en Inde ; c'est un anneau plat avec un côté tranchant, d'un diamètre de 5 à 12 pouces (13 à 30 cm).

Le mot vient du sanskrit et signifie rond, cercle ou roue. Les références les plus anciennes se trouvent dans le Ramayana et le Mahābhārata. Cette arme était utilisée par les sikhs.

Sa portée effective est de 40 à 50 mètres. Grâce à sa forme aérodynamique (similaire à une aile d'avion), il était peu dévié par le vent.

Le chakram en fiction[modifier | modifier le code]

Akali Turban.
Télévision
  • Il s'agit de l'arme de prédilection de Xena, la guerrière dans la série télévisée du même nom.
Jeu vidéo

Dans le jeu Black Desert Online, la classe "Kunoichi" peut utiliser des chakrams en tant qu'arme « awakening ».

  • Dans Kingdom Hearts: Chain of Memories, Kingdom Hearts 2 et Kingdom Hearts: 358/2 Days de Square-Enix et Disney, Axel (le huitième membre de l'Organisation XIII) se bat avec une paire de chakram.
  • Dans le jeu Diablo III le chakram est une aptitude de la chasseuse de démon.
  • Dans le jeu Tales of Symphonia de Namco, Colette Brunel se bat également avec une paire de chakrams.
  • Dans le jeu Metin2, la race des ninjas peut utiliser des chakrams (dagues), etc.
  • Dans le jeu Kingdoms of Amalur Reckoning, les magiciens peuvent utiliser des chakrams qui sont associés à des énergies élémentaires (feu, électricité, etc.).
  • Dans la série des Dynasty Warriors, Sun Shang Xiang se bat aussi avec deux chakrams.
  • Dans le jeu kingdoms of Amalur Reckoning , le héro principal du jeu utilise deux chakrams comme arme optionnel.
  • Dans le jeu Suikoden 5, Sialeeds a pour arme deux chakrams.
  • Dans le jeu Secret of Mana, le chakram est une amélioration du boomerang de l'elfe (à l'aide de sphères d'arme).
  • Dans Baten Kaitos, Mizuti utilise un chakram pour certaines attaques
  • Dans le jeu Tron: Evolution, les programmes présents dans l'ordinateur utilisent normalement des espèces de chakrams appelés disques d'identification, qui contiennent notamment leur code source, et avec lesquels ils peuvent se battre.
  • Dans le jeu Kid Icarus: Uprising de Nintendo, l'arme « Satellites Solice » projette des chakrams pendant son tir continu.
  • Dans le jeu Star Gladiator: I - The Final Crusade, le personnage June Lin Milliam se bat avec un chakram laser.
  • Dans le jeu Eternal Darkness: Sanity's Requiem, le chakram est l'arme de jet de Karim.
  • Des chakrams sont présents dans Arcanum : Engrenages et Sortilèges, l'un d'eux ayant même un rôle dans une quête.
  • Dans le jeu Drakengard 3, Octa se bat avec une paire de chakrams. Zero n'en utilise qu'un.
  • Dans Castlevania: Symphony of the Night, Castlevania: Dawn of Sorrow et Castlevania: Harmony of Despair, les chakrams sont des armes de faible puissance qui confèrent l'avantage de pouvoir attaquer à distance en continu.
  • Dans Archlord, la chakram est l'arme de prédilection des elfes lunaires élémentalistes.
  • Dans Rocket League, il existe des roues nommés Chakram, ce dernier peut uniquement être obtenu au hasard dans des caisses.
  • Dans World of Warcraft : Draenor, les Arakkoas utilisent des Chakrams afin de se protéger et d'attaquer.
Mangas
  • Dans One Piece d'Eiichiro Oda, Jango (un subordonné de Crow) se bat avec plusieurs chakrams.
  • Dans Bleach, l'arrancar Apache se bat avec des sortes de chakrams hérissés de pointes.
  • Dans Crying Freeman, l'OAV 3, Shikebaro bras droit de Jigon, de la défense africaine est maître dans l'utilisation du chakram.
  • Dans Berserk, le guerrier kushan Shihat utilise avec habileté des chakrams comme arme à distance.
  • Dans "The Arms Peddler", dans le tome 7, l'assassin Sizzla utilise des chakrams comme arme principale.

Cinéma

  • Dans le film Tron, les combattants de l'arène où le MCP envoie les programmes qui lui sont rebelles utilisent des sortes de chakrams pour se battre.
  • Dans le film Tron: Legacy, les programmes présents dans l'ordinateur utilisent normalement des espèces de chakrams appelés disques d'identification, qui contiennent notamment leur code source, et avec lesquels ils peuvent se battre.

Sur les autres projets Wikimedia :